Ukraine: Les sanctions économiques de l'UE contre la Russie prolongées jusqu'au 31 juillet 2017

ECONOMIE Les accords de Minsk, censés mettre fin au conflit dans l’est de l’Ukraine, ne sont toujours pas respectés…

20 Minutes avec AFP
— 
Le chef de l'Etat russe Vladimir Poutine.
Le chef de l'Etat russe Vladimir Poutine. — JUSSI NUKARI / LEHTIKUVA / AFP

Les relations entre l’Europe et la Russie sont toujours tendues. L’Union européenne a prolongé ce lundi pour une nouvelle période de six mois, jusqu’au 31 juillet 2017, ses sanctions économiques prises en 2014 contre la Russie dans le cadre du conflit ukrainien, selon une décision formelle adoptée à l’unanimité des 28 pays membres.

>> A lire aussi : Un accord européen pour prolonger les sanctions contre la Russie

Les 28 chefs d’Etat et de gouvernement avaient approuvé cette reconduction lors du Conseil européen du 15 décembre « après avoir évalué la mise en œuvre des accords de Minsk », a rappelé dans un communiqué le Conseil de l’UE. Ces accords, censés mettre fin au conflit dans l’est de l’Ukraine, ne sont toujours pas respectés.

Régulièrement reconduites depuis plus de deux ans

Régulièrement reconduites depuis deux ans et demi, ces sanctions arrivaient à échéance le 31 janvier prochain. Elles avaient été « initialement introduites le 31 juillet 2014 pour une durée d’un an, en réaction aux actions de la Russie déstabilisant la situation en Ukraine », rappelle dans un communiqué le Conseil de l’UE.

Elles avaient été décidées après la destruction de l’avion du vol MH17 de la Malaysia Airlines au-dessus de l’est de l’Ukraine (298 morts, en majorité des Néerlandais), où s’affrontent forces loyalistes et séparatistes prorusses.