Vladimir Poutine en Egypte, le 10 février 2015.
Vladimir Poutine en Egypte, le 10 février 2015. — CHINE NOUVELLE/SIPA

DIPLOMATIE

Syrie: François Hollande se dit «prêt à tout moment à rencontrer» Vladimir Poutine

Poutine avait indiqué qu’il rencontrerait Hollande quand le président français se sentirait prêt…

Plus d'hésitation? Après avoir été annulée, la rencontre entre François Hollande et  Vladimir Poutine pourrait finalement avoir lieu. Hollande se dit «prêt à tout moment à rencontrer» Poutine pour «faire avancer la paix». Plus tôt, le chef d’Etat russe avait « souhaité reporter » sa visite à Paris, mais il avait précisé qu'il y rencontrerait François Hollande quand son homologue français se «sentirait à l’aise» avec cette entrevue.

Dans une interview diffusée lundi sur la chaîne TMC et rendue publique dimanche, François Hollande avait expliqué se poser « encore la question » de recevoir le chef d’Etat russe, étant donné « les crimes de guerre » à Alep.

C’est finalement le clan russe qui a tranché, lui qui affirmait encore lundi que les préparatifs de la visite « continuaient ».

Conflit en Syrie et crise ukrainienne

« Il y a eu un contact entre l’Elysée et le Kremlin pour faire savoir » à Moscou « qu’une réunion de travail avec Vladimir Poutine était possible sur la Syrie (…). La Russie a fait savoir qu’elle souhaitait reporter la visite », a-t-on indiqué à la présidence française.

>> A lire aussi : Syrie: La Russie met son veto à la résolution de la France à l'ONU

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov avait pourtant indiqué la semaine dernière que Vladimir Poutine s’entretiendrait à Paris le 19 octobre avec son homologue français du conflit en Syrie et de la crise ukrainienne.

Lundi, le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault avait quant à lui prévenu que François Hollande dirait des « vérités » à son homologue russe s’il se décidait à le recevoir.

>> A lire aussi : François Hollande fait-il juste de l’esbroufe devant Vladimir Poutine?

La visite en France du président russe était prévue de longue date. Vladimir Poutine devait inaugurer à Paris un centre spirituel et culturel orthodoxe russe, qui doit abriter notamment une cathédrale orthodoxe.