Russie: Une fusillade fait 1 mort et 11 blessés au Daguestan

VIOLENCES Une fusillade s’est produite près d’un site touristique classé au patrimoine mondial de l’Unesco…

L.C. avec AFP
— 
La forteresse de Derbent, dans le Daguestan, en Russie
La forteresse de Derbent, dans le Daguestan, en Russie — "Derbent.Naryn Kala Citadel.084.Western (Secret, Glory, Infamy) Gate" by Oleg Moro - Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0

Une fusillade a fait un mort et onze blessés dans un site touristique du Daguestan ont annoncé ce mercredi les autorités locales. Cette république russe du Caucase, frontalière de la Tchétchénie, est en proie à une rébellion islamiste.

Le Daguestan. - Google Maps

 

La police recherche le ou les auteur(s) de l’attaque

La fusillade s’est produite dans la nuit de mardi à mercredi près de la forteresse de Derbent, classée en 2003 au patrimoine mondial par l’Unesco. Les blessés, dont cinq sont dans un état grave, ont été transportés vers un hôpital local. Le ou les auteur(s) de la fusillade sont activement recherchés par la police.

Russie : Fusillade sur un site touristique du Daguestan https ://t.co/8MLdQ91LfR pic.twitter.com/bddOA8jhsb
— 20 minutes Suisse (@20minutesOnline) December 30, 2015

Le Daguestan, foyer d’islamistes extrémistes, est régulièrement le théâtre d’affrontements entre combattants et forces de l’ordre, qui ont fait au moins 118 morts entre janvier et novembre 2015, selon le portail d’information Kavkazski Ouzel, qui suit les activités des combattants dans le Caucase russe.

Le dirigeant de la république, Ramazan Abdoulatipov, a déclaré à l’agence Interfax que les auteurs de cette attaque pourraient être des « groupes de bandits ou des combattants qui ont survécu et qui cherchent à se venger ».

En octobre dernier, le chef du Front Al-Nosra, branche syrienne d’Al-Qaïda, a appelé les djihadistes du Caucase à venir en aide à ceux de Syrie en frappant la Russie, dont l’armée mène depuis fin septembre des raids aériens dans le pays.