20 Minutes : Actualités et infos en direct
happy birthdayUne nouvelle parade pour le roi Charles III, cette fois pour son anniv

Royaume-Uni : Une nouvelle parade à Londres pour le roi Charles III, cette fois pour son anniversaire

happy birthdayIl s’agissait d’une cérémonie officielle, car le vrai anniversaire du souverain sera le… 14 novembre prochain
De g. à d. : Les princes George et Louis, la princesse Charlotte, leurs parents la princesse de Galles Kate et le prince de Galles William, le roi Charles et le reine Camilla.
De g. à d. : Les princes George et Louis, la princesse Charlotte, leurs parents la princesse de Galles Kate et le prince de Galles William, le roi Charles et le reine Camilla. - Point de Vue Out / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Quand il n’y en a plus, il y en a encore. Un peu plus d’un mois après son couronnement en grande pompe, le roi Charles III a fêté samedi officiellement son anniversaire, le premier en tant que souverain. On dit officiellement car cette cérémonie, organisée tous les ans en juin, marque publiquement l’anniversaire du roi, qui aura en réalité 75 ans le… 14 novembre prochain et fêtera alors l’évènement en privé.

Pour ce vrai/faux anniversaire, donc, des milliers de Britanniques ont profité d’une météo clémente pour célébrer une nouvelle fois leur monarque. Charles III, en habits militaires, a quitté en milieu de matinée le palais de Buckingham à cheval, une première pour un monarque depuis 1986. Le roi était suivi notamment de son frère, le prince Edward, et de sa sœur, la princesse Anne, ainsi que de son fils et héritier du trône William, tous trois également à cheval et en habits militaires.

La reine Camilla, vêtue d’un ensemble rouge d’inspiration militaire, la princesse Kate, tout en vert, et ses trois enfants - George, Charlotte et Louis - ont suivi dans un carrosse.



Une fête canon

Charles III a ensuite inspecté les troupes sur la place Horse Guards Parade, puis est reparti en procession vers le palais, où les différents régiments ont salué le souverain. La foule a alors pu se masser sur la célèbre avenue du Mall devant Buckingham pour voir le roi, la reine et les autres membres de la famille royale saluer le public depuis le mythique balcon du palais.

Juste avant l’apparition de la famille royale, 41 coups de canons ont été tirés depuis Green Park, qui jouxte la résidence royale.


Quelque 1.400 soldats, dont le premier bataillon des Welsh Guards mis à l'honneur cette année, ainsi que 400 musiciens et 200 chevaux ont participé à cette cérémonie.
Quelque 1.400 soldats, dont le premier bataillon des Welsh Guards mis à l'honneur cette année, ainsi que 400 musiciens et 200 chevaux ont participé à cette cérémonie. - Guy Bell//SIPA

Une tradition du XVIIIe

La tradition de cette parade, baptisée Trooping the colour ( « Salut aux couleurs ») remonte au règne de George II en 1748 qui, bien que né le 30 octobre, a souhaité profiter d’un temps clément pour fêter son anniversaire. Quelque 1.400 soldats, dont le premier bataillon des Welsh Guards mis à l’honneur cette année, ainsi que 400 musiciens et 200 chevaux ont participé à cette cérémonie télévisée.

L’évènement prend son origine dans les préparatifs pour la guerre, où tous les drapeaux étaient montrés aux soldats afin qu’ils les reconnaissent dans la confusion des combats. Fait marquant cette année, la traditionnelle parade aérienne qui clôt la cérémonie était largement plus importante qu’habituellement, pour compenser l’annulation de celle prévue pour le couronnement le 6 mai dernier, perturbée par le mauvais temps.


La traditionnelle parade aérienne qui clôt la cérémonie était largement plus importante qu'habituellement.
La traditionnelle parade aérienne qui clôt la cérémonie était largement plus importante qu'habituellement.  - Shutterstock

Et des récompenses

Les célébrations de l’anniversaire du roi sont aussi l’occasion, avec le Nouvel An, d’annoncer distinctions et décorations de personnalités et d’anonymes.

Cette année, cette liste récompense notamment le romancier Martin Amis, décédé le mois dernier, le réalisateur Stephen Frears, la rédactrice en chef de Vogue Anna Wintour, ainsi que Junior Frood, étudiant de 18 ans devenu un militant contre le harcèlement à l’école après en avoir été victime.

Sujets liés