VIDEO. Ouragan Irma: ONG et associations lancent des appels aux dons

GENEROSITE La Croix-rouge, le Secours populaire et la Fondation de France ont lancé des appels aux dons pour venir en aide aux populations touchées par le passage de l'ouragan Irma aux Antilles...

20 Minutes avec AFP

— 

L'ouragan Irma s'est abattu Saint-Martin
L'ouragan Irma s'est abattu Saint-Martin — RINSY XIENG / RCI.FM / AFP

La Croix-rouge, le Secours populaire et la Fondation de France ont lancé des appels aux dons pour venir en aide aux populations touchées par le passage de l'ouragan Irma aux Antilles, où les témoignages évoquent des scènes de chaos.

«Les météorologues ne prévoient aucune accalmie dans les jours qui viennent (...) Afin de répondre à l'urgence et d'envisager l'important travail de reconstruction, la Croix-Rouge française lance un appel aux dons», a-t-elle indiqué.

>> Suivez en direct l'étendue des dégâts de l'ouragan Irma

Le Secours populaire français a également appelé «à la solidarité pour venir en aide aux enfants et aux familles qui ont tout perdu suite au passage des ouragans (...) d'une rare intensité». L'association a annoncé dans un communiqué avoir débloqué «un premier fonds d'urgence de 100.000 euros» afin de «répondre aux besoins de première nécessité (distributions alimentaires, de produits d'hygiène, de bâches en plastique, purification de l'eau, etc.), sachant que ceux-ci vont perdurer pendant des mois».

«Appel à la solidarité nationale»

La Fondation de France a également lancé un «appel à la solidarité nationale» pour secourir «les personnes sinistrées les plus vulnérables dans les îles antillaises, notamment à Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Haïti». Comme le Secours populaire, elle a mobilisé «immédiatement 100.000 euros pour financer ses premières interventions».

Les fonds récoltés permettront de financer, «après la phase de secours et d'urgence immédiate», les projets des associations «qui aideront les familles à reconstruire leur vie - retrouver un toit et des biens d'équipement de base, reprendre une activité».

>> A lire aussi: Comment la Croix-Rouge cherche à réunir les familles séparées par les conflits ou la crise migratoire