20 Minutes : Actualités et infos en direct
CONFLITGuerre Hamas – Israël : L'armée israélienne confirme la mort de cinq otages à Gaza, les familles prévenues
live

Terminé

Guerre Hamas – Israël : L'armée israélienne confirme la mort de cinq otages à Gaza, les familles prévenues

CONFLITRetrouvez avec nous les informations sur le conflit au Proche-Orient du vendredi 1er décembre 2023
L'armée israélienne a profondément pénétré dans la bande de Gaza avant la trêve.
L'armée israélienne a profondément pénétré dans la bande de Gaza avant la trêve. - Ariel Schalit/AP/SIPA / SIPA
Cécile De SèzeXavier Regnier

C.d.S, X.R.

L’ESSENTIEL

  • La trêve entrée en vigueur le 24 novembre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a expiré vendredi matin, et les combats ont repris entre les belligérants, selon des journalistes de l’AFP sur place.
  • L’armée israélienne a indiqué vendredi matin avoir intercepté un tir de roquette depuis la bande de Gaza, peu avant l’expiration de la trêve avec le Hamas.
  • Six Israéliens ont été libérés dans la nuit par le Hamas, après deux autres en journée, et sont rentrés en Israël, ont annoncé les services du Premier ministre Benyamin Netanyahou. Parmi les personnes libérées se trouvent des binationaux d’Uruguay, du Mexique et de Russie. La veille, la Franco-israélienne Mia Shem a fait partie des otages remis à Israël.

A VOIR

A LIRE


21h00

C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi

20h50

C'est l'heure du récap'

Comme chaque soir, 20 Minutes vous propose un petit récap' de ce qu'il s'est passé dans la journée.

20h13

Israël ne prolongera pas le visa d'une représentante de l'ONU

Israël a informé les Nations unies que le visa de la coordinatrice humanitaire de l'ONU pour les territoires palestiniens, précédemment accusée de ne pas être « impartiale », ne serait pas renouvelé, a indiqué vendredi un porte-parole de l'ONU. La Canadienne Lynn Hastings avait été nommée en décembre 2020 par le secrétaire général Antonio Guterres coordinatrice humanitaire de l'ONU pour les territoires palestiniens et adjointe de l'émissaire pour le Proche-Orient Tor Wennesland.

« Nous avons été informés par les autorités israéliennes qu'elles ne renouvelleraient pas le visa de (Lynn) Hastings après son expiration plus tard dans le mois », a déclaré Stéphane Dujarric, porte-parole d'Antonio Guterres, ne voulant pas préciser à ce stade si la responsable, basée à Jérusalem, allait être remplacée ou si elle continuerait son travail depuis un autre lieu. Il a assuré que la Canadienne avait toujours la « pleine confiance » du secrétaire général.

19h48

L'armée israélienne dit avoir confirmé la mort de cinq otages à Gaza et informé les familles

L'armée israélienne a confirmé la mort de cinq otages captifs dans la bande de Gaza, a annoncé vendredi son porte-parole, Daniel Hagari, précisant qu'elle en avait informé les familles. « Ces derniers jours, l'armée et la police israéliennes ont informé de leur décès les familles » de cinq otages. « Un comité d'experts (...) a établi leur mort après enquête et sur la base d'informations de renseignement », a-t-il déclaré lors d'un point de presse, précisant qu'une opération militaire avait permis de ramener en Israël le corps d'un de ces cinq otages.

19h26

Le gouvernement du Hamas annonce que 178 personnes ont été tuées vendredi à Gaza

Le ministère de la Santé du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a annoncé que 178 personnes avaient péri et 589 avaient été blessées vendredi dans des raids israéliens qui ont repris après une semaine de trêve. Les premières explosions ont retenti dans le petit territoire surpeuplé peu après l'expiration à 5 heures GMT vendredi de la trêve. L'armée israélienne a assuré avoir frappé vendredi « plus de 200 cibles terroristes » à Gaza.

19h07

Le Hamas annonce la mort de trois journalistes dans des raids israéliens à Gaza

Le gouvernement du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a annoncé que des raids israéliens avaient tué vendredi trois journalistes dans ce territoire palestinien. L’un des trois journalistes est Muntasir al-Sawwaf, un caméraman palestinien employé par l’agence de presse officielle turque Anadolu qui a annoncé plus tôt son décès.

18h53

L’agence turque Anadolu annonce la mort de l’un de ses journalistes à Gaza

L’agence de presse officielle turque Anadolu a indiqué vendredi qu’un journaliste pigiste palestinien qu’elle employait dans la bande de Gaza a été tué dans un bombardement israélien. Muntasir al-Sawwaf, qui travaillait comme cameraman pour l’agence, est mort avec son frère et « certains de ses proches » dans le sud de l’enclave, a précisé l’agence.

« Nous sommes préoccupés par la vie de nos collègues, qui remplissent leurs missions avec dévouement dans des conditions très difficiles », a déclaré le directeur général de l’agence, Serdar Karagoz. « Nous ferons tout pour que les auteurs de ces attaques rendent des comptes ». Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a déclaré plus tôt vendredi qu’au moins 57 journalistes et employés des médias ont trouvé la mort à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne.

17h42

La Libye libère quatre membres du Hamas détenus depuis 2016

Les autorités libyennes ont libéré vendredi quatre membres du Hamas palestinien incarcérés depuis 2016 et qui purgeaient de lourdes peines de prison notamment pour « trafic d’armes » au profit du mouvement au pouvoir dans la bande de Gaza, ont rapporté les médias locaux. Les quatre hommes, Marwan al-Ashqar et son fils Baraa, Mouayad Abed et Nasib Choubeir, avait été arrêtés à Tripoli en octobre 2016. Leur arrestation avait été rendue publique quelques mois plus tard par le Parquet libyen.

Ils avaient été condamnés en février 2019 par un tribunal de Tripoli à des peines allant de 17 à 22 ans de prison, selon les médias libyens, notamment pour trafic d’armes au profit du Hamas et activités de renseignement, selon les médias libyens. Leur libération vendredi a été rapportée par plusieurs médias libyens qui ont précisé qu’elle a eu lieu sur ordre du Parquet à la suite d’une médiation menée par la Turquie.

17h28

Un bombardement israélien tue deux civils dans le sud du Liban

Un bombardement israélien a tué deux civils dans le sud du Liban vendredi, a rapporté un média officiel libanais, quelques heures après l’expiration d’une trêve entre Israël et le Hamas palestinien qui avait vu une réduction des tirs le long de la frontière israélo-libanaise. L’Agence nationale d’information libanaise (Ani) a déclaré que « deux civils » avaient été tués dans la ville de Hula « après que leur maison a été la cible d’un bombardement ennemi » israélien, les identifiant comme Nasifa Mazraani et son fils Mohammed. Un responsable local et des secouristes ont également confirmé les décès à l’AFP.

16h49

Les Etats-Unis restent « focalisés » sur le dossier des otages

Les Etats-Unis restent « focalisés » sur la libération des otages détenus à Gaza malgré la reprise de la guerre entre Israël et le Hamas palestinien après une trêve d’une semaine, a déclaré vendredi le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken. « Nous restons entièrement focalisés en vue d’obtenir le retour de tous (les otages) chez eux, leur libération, un dossier que j’ai abordé (lors de mes discussions) aujourd’hui », a-t-il déclaré après avoir rencontré des ministres arabes des Affaires étrangères à Dubaï.

16h33

Israël et le Hamas s’accusent d’avoir fait échouer la trêve sur la question des otages

Israël et le Hamas s’accusent mutuellement vendredi d’avoir fait échouer les négociations pour une prolongation de la trêve, s’opposant sur la question des otages devant encore être libérés et la remise de corps d’otages présumés morts dans les frappes israéliennes. « Malheureusement, le Hamas a décidé de mettre fin à la trêve en ne relâchant pas toutes les femmes kidnappées », a affirmé le porte-parole du gouvernement israélien, Eylon Levy.

Une vingtaine de femmes adultes sont toujours retenues, dont cinq soldates qui n’étaient pas concernées par l’accord de libération d’otages, selon Israël. De son côté, le Hamas a indiqué dans un communiqué avoir « proposé un échange de prisonniers et de personnes âgées » parmi les otages, ainsi que la remise à Israël de corps d’otages « ayant perdu la vie dans les bombardements » israéliens sur Gaza.

15h51

Israël est un « ami » de l’Espagne, assure Pedro Sánchez tout en restant sur sa ligne

Pedro Sánchez a assuré vendredi qu’Israël était « un ami de l’Espagne », au lendemain du rappel par l’Etat hébreu de son ambassadrice dans le pays après des propos jugés « scandaleux » du Premier ministre espagnol sur les opérations militaires israéliennes à Gaza. L’Espagnol, l’une des voix les plus critiques au sein de l’UE vis-à-vis d’Israël, a toutefois maintenu son positionnement sur le conflit entre l’Etat hébreu et le Hamas qui provoque depuis plusieurs jours des tensions entre Madrid et le gouvernement de Benjamin Netanyahu.

Dans un message publié sur X (ex-Twitter), Pedro Sánchez indique avoir « répété qu’Israël est un allié, un ami de l’Espagne », lors d’une conversation téléphonique avec le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz. « Une fois de plus, j’ai condamné les attentats terroristes du Hamas du 7 octobre », a poursuivi le Premier ministre espagnol, selon lequel « Israël a le droit de se défendre ». « Mais j’ai réaffirmé que l’Espagne jugeait insupportable la mort de civils à Gaza et qu’Israël devait respecter le droit international humanitaire », a-t-il conclu.

15h06

L'armée israélienne dit avoir frappé « plus de 200 cibles terroristes » à Gaza

L'armée israélienne assure avoir frappé vendredi « plus de 200 cibles terroristes » dans la bande de Gaza depuis la fin de la trêve à 5 heures entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas.

Elle affirme notamment avoir touché des zones « piégées par des explosifs, des tunnels utilisés à des fins terrorises, des rampes de lancement (de roquettes) et des centres de commandement des opérations » du Hamas. Le ministère de la Santé du Hamas fait état de plus de 100 morts dans les bombardements israéliens venus des airs, de la mer et du sol.

14h38

Le ministère de la Santé du Hamas recense plus de 100 morts à Gaza

Au moins 109 Palestiniens ont été tués dans des bombardements israéliens dans la bande de Gaza depuis la fin de la trêve vendredi matin entre Israël et le Hamas, a indiqué Ashraf al-Qidreh, porte-parole du ministère de la Santé du Hamas. Le docteur Qidreh recense également « des centaines de blessés dans l’agression israélienne ». Selon des journalistes de l’AFP, les blessés affluent dans les hôpitaux débordés de la bande de Gaza où des habitants se pressent également pour donner leur sang.

14h15

Les Etats-Unis « continuent à travailler » en vue d'une trêve humanitaire à Gaza, affirme la Maison Blanche

Les Etats-Unis « continuent à travailler avec Israël, l'Egypte et le Qatar sur les moyens de prolonger la trêve humanitaire à Gaza », a déclaré vendredi un porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche, en réaction à la reprise des hostilités dans le territoire palestinien. « Le Hamas n'a pas jusqu'ici produit de liste d'otages qui permettrait une extension de la pause », a-t-il ajouté, en assurant que le président Joe Biden restait « profondément mobilisé » pour libérer les otages restants et amplifier l'aide humanitaire.

14h11

La guerre aggrave les risques climatiques à Gaza, affirme le roi de Jordanie

La guerre entre Israël et le Hamas a aggravé les défis posés par le changement climatique à Gaza, où les combats ont repris après une trêve d’une semaine, a affirmé vendredi le roi de Jordanie lors de la conférence mondiale pour le climat. « Nous ne pouvons pas parler du changement climatique sans tenir compte des tragédies humanitaires qui se déroulent autour de nous », a-t-il déclaré devant les chefs d’Etat et de gouvernement réunis à la 28e conférence de l’ONU sur le changement climatique (COP28) à Dubaï.

« A Gaza, plus de 1,7 million de Palestiniens ont dû quitter leur foyer. Des dizaines de milliers de personnes ont été blessées ou tuées dans une région déjà en première ligne du changement climatique », a ajouté le roi Abdallah II. « Les destructions massives provoquées par la guerre aggravent les dangers environnementaux » en termes d'accès à l’eau et d’insécurité alimentaire dans le territoire palestinien, a-t-il souligné.

12h58

Le ministère de la Santé du Hamas annonce un nouveau bilan de « plus de 60 morts »

Les frappes israéliennes sur la bande de Gaza ont fait « plus de 60 morts » depuis la fin de la trêve vendredi matin entre Israël et le Hamas, a annoncé dans un communiqué le ministère de la Santé du territoire contrôlé par le mouvement islamiste palestinien. « Le ministère de la Santé a recensé plus de 60 morts » ainsi que « des dizaines de blessés dans les bombardements aériens sur des civils », a-t-il indiqué. Selon des journalistes de l'AFP, les blessés affluent dans les hôpitaux débordés de Gaza où des habitants se pressent également pour donner leur sang.

11h40

Le Hamas va recevoir « la pire des raclées », promet le porte-parole du gouvernement israélien

Le Hamas va recevoir « la pire des raclées », a promis vendredi le porte-parole du gouvernement israélien après la reprise des hostilités dans la bande de Gaza à l'expiration de la trêve entre Israël et le mouvement islamiste palestinien.

« Le Hamas va maintenant recevoir la pire des raclées », a déclaré Eylon Levy lors d'une déclaration à la presse, accusant le Hamas de ne pas avoir fourni de nouvelle liste d'otages devant être relâchés en échange de détenus palestiniens et d'avoir tiré une roquette sur le territoire israélien avant la fin de la trêve prévue à 6 heures, heure de Paris.

11h26

La France juge « indispensable » une reprise de la trêve entre Israël et le Hamas

La France a jugé vendredi « indispensable » une reprise de la trêve entre Israël et le Hamas après que les hostilités ont repris à Gaza.

« La rupture de la trêve est une très mauvaise nouvelle, regrettable, car ça n'apporte aucune solution et ça complique la résolution de toutes les questions qui se posent », a déclaré la cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna en marge de la COP28 sur le climat à Dubaï.

10h56

Le chef de l’ONU « regrette profondément » la reprise des hostilités

Sujets liés