20 Minutes : Actualités et infos en direct
RécapTrois mineurs français libérés au 53e jour du conflit

Guerre Hamas-Israël : Opération libérations d’otages en cours, un risque de famine toujours prégnant à Gaza

Récap« 20 Minutes » fait le point pour vous tous les soirs sur le conflit qui s’est déclaré au Proche-Orient
Les opérations de libération d'otages se poursuivent pendant la trêve entre Israël et le Hamas.
Les opérations de libération d'otages se poursuivent pendant la trêve entre Israël et le Hamas.  - AFP / AFP
Octave Odola

O.O avec AFP

L'essentiel

  • La guerre entre Israël et le Hamas a été déclenchée par l’attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre sur le sol israélien, à partir de la bande de Gaza.
  • En représailles, Israël a juré « d’anéantir » le Hamas, pilonnant sans relâche le territoire assiégé où s’entassent 2,4 millions de Palestiniens et lançant une opération terrestre le 27 octobre.
  • Ce mardi, au 53e jour du conflit, trois otages mineurs franco-israéliens retenus par le Hamas ont été libérés.

Pour mieux comprendre les derniers événements sur le conflit entre le mouvement islamiste palestinien du Hamas et Israël, 20 Minutes fait le point tous les soirs. Entre les déclarations fortes, les avancées diplomatiques ou le dramatique bilan des combats, voici l’essentiel de la journée.

L’info du jour

Pour Eitan Yahalomi, 12 ans, ainsi qu’Erez et Sahar Kalderon, 12 et 16 ans, le cauchemar est terminé. Les trois mineurs franco-israéliens déténus par le Hamas depuis le 7 octobre ont été libérés.

Les avocats de la famille Kalderon ont fait état à l’AFP de leur « immense joie », même si celle-ci « est incomplète » car Ofer (53 ans), père d’Erez et Sahar, « à cette heure reste aux mains du Hamas et que par ailleurs il reste des otages », a déclaré Me Patrick Klugman.

Emmanuel Macron a salué lundi la libération des trois jeunes otages, tout en précisant que la France reste « pleinement » mobilisée pour obtenir la libération de tous les otages. Jusqu’ici, les otages israéliens libérés sont uniquement des femmes et des enfants, tandis que les détenus palestiniens libérés sont des femmes et des jeunes de moins de 19 ans.

Le chiffre du jour

10. Comme le nombre d’otages faisant partie d’un nouveau groupe relâché ce mardi. L’armée israélienne a annoncé l’information. Sous la médiation du Qatar, de l’Egypte et des Etats-Unis, la trêve humanitaire a été prolongée et expirera jeudi matin.

La phrase du jour

« Il est hautement probable que la population de Gaza, notamment les femmes et les enfants, sont à haut risque de famine si le PAM n’est pas en mesure de fournir un accès continu à de la nourriture » »

Tels sont les mots de Corinne Fleischer, la directrice du Programme alimentaire mondial pour le Moyen-Orient. Selon elle, la menace d’une famine continue de planer sur Gaza. Une trêve de six jours n’est « pas suffisante pour avoir un impact significatif », a-t-elle martelé, appelant à la « fourniture ininterrompue et régulière » de nourriture.

La tendance du jour

Antony Blinken est encore attendu cette semaine au Proche-Orient. Le chef de la diplomatie américaine se rendra en Israël pour la troisième fois depuis le début du conflit. Il honorera aussi des rendez-vous à Dubaï et en Cisjordanie.

« Il plaidera par ailleurs à nouveau pour la création d’un Etat palestinien indépendant en tant que seule solution à terme et évoquera les efforts pour contenir le conflit », a indiqué un haut responsable du département américain.

Sujets liés