20 Minutes : Actualités et infos en direct
HAINE EN LIGNELe président d’Israël demande à Elon Musk de lutter contre l’antisémitisme

Guerre Hamas – Israël : Le président d’Israël rappelle à Musk le « rôle énorme » qu’il a à jouer contre l’antisémitisme

HAINE EN LIGNEEn Israël, Elon Musk a notamment visité, avec Benyamin Netanyahou, le kibboutz Kfar Aza, attaqué le 7 octobre par le Hamas
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou (au centre) et Elon Musk (à gauche) visitant le 27 novembre le kibboutz Kfar Aza, attaqué le 7 octobre par le Hamas.
Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou (au centre) et Elon Musk (à gauche) visitant le 27 novembre le kibboutz Kfar Aza, attaqué le 7 octobre par le Hamas. - Amos Ben-Gershom/UPI/Newscom / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Critiqué pour l’antisémitisme effréné propagé sur son réseau social X, Elon Musk était lundi en Israël. Lors d’un entretien, le président de l’Etat hébreu en a donc profité pour lui rappeler le « rôle énorme » qu’il a à jouer dans le combat contre la haine des Juifs.

« Nous sommes inondés d’antisémitisme » et « la haine des Juifs impacte le comportement d’être humains dans tant d’endroits du monde », a souligné Isaac Herzog, selon des images diffusées par la présidence israélienne.

« Un jour émotionnellement difficile » pour Musk

« Vous avez un rôle énorme à jouer parce que les plateformes que vous dirigez, malheureusement, abritent beaucoup de haine, de haine des Juifs, d’antisémitisme. Je pense que nous devons discuter (…) de comment combattre cette haine », a dit le président israélien à Elon Musk. « Cela commence toujours avec les Juifs, cela ne s’arrête jamais avec les Juifs », a-t-il rappelé.

Elon Musk avait auparavant visité, avec le Premier ministre Benyamin Netanyahou, Kfar Aza, un kibboutz du sud du pays attaqué le 7 octobre par le Hamas. Le patron de X a déclaré avoir vécu « un jour émotionnellement difficile : voir les endroits où des gens ont été assassinés. Et voir aussi la vidéo où les meurtriers se réjouissent », des images d'« extrêmement perturbantes ».

« Ces gens sont abreuvés de propagande depuis qu’ils sont enfants (…) quand les humains sont nourris de contre-vérités depuis qu’ils sont enfants, ils vont penser que le meurtre d’innocents est une bonne chose. La propagande peut influencer l’esprit des gens à ce point-là », a-t-il constaté, sans évoquer de possibles mesures sur X.

La Maison-Blanche fustige les positions du patron de X

Des parents d’Israéliens otages du Hamas se sont adressés à Elon Musk lors de cette rencontre. « Vous êtes un homme très puissant », lui a dit Malki Shem-Tov, l’appelant à « relayer nos voix pour ramener les otages », dont son fils Omer. « Nous savons que des civils innocents souffrent aussi terriblement à Gaza. Nous, familles, souffrons horriblement, nous apprécierions toute aide que vous pourrez fournir », lui a demandé Rachel, mère d’Hersh Goldberg-Polin.

Elon Musk est sous le feu des critiques pour la prolifération des propos haineux, antisémites, racistes et homophobes sur le réseau social depuis qu’il l’a racheté en octobre 2022. La Maison-Blanche l’a ainsi accusé mi-novembre de « promotion abjecte de la haine antisémite et raciste ». Dans un message sur X, il approuvait une théorie du complot selon laquelle les Juifs auraient un plan secret pour favoriser l’immigration clandestine en Occident afin d’y affaiblir la majorité blanche.


Sujets liés