20 Minutes : Actualités et infos en direct
conflitGuerre Hamas – Israël : Le conflit au Proche-Orient a ralenti des livraisons d’obus à l’Ukraine, selon Zelensky
live

Terminé

Guerre Hamas – Israël : Le conflit au Proche-Orient a ralenti des livraisons d’obus à l’Ukraine, selon Zelensky

conflitRetrouvez les informations sur la situation au Proche-Orient du jeudi 16 novembre 2023
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky. - Anatolii STEPANOV / AFP / AFP
X.M., X.R., C.d.S

X.M., X.R., C.d.S

L’ESSENTIEL

  • L’armée israélienne poursuit ce jeudi son opération dans l’hôpital Al-Shifa, le principal de Gaza, un site militaire stratégique du Hamas selon elle où s’entassent des milliers de civils suscitant de vives inquiétudes et critiques.
  • Emmanuel Macron a condamné « avec la plus grande fermeté » les bombardements d’infrastructures civiles, tandis que le Quai d’Orsay a déclaré que la population palestinienne n’avait « pas à payer pour les crimes du Hamas ».
  • Joe Biden s’est dit mercredi « relativement optimiste » quant à une prochaine libération d’otages détenus par le Hamas et a assuré avoir demandé à Israël d’être « extrêmement prudent » dans la conduite de ses opérations dans l’hôpital Al-Shifa.

A VOIR

A LIRE AUSSI


3h00

Fin de ce direct

On se retrouve à partir de 7h00 pour la suite de notre couverture du conflit.

1h15

Comment la « lettre à l’Amérique » de Ben Laden, glorifiée par des jeunes Américains, est devenue virale sur TikTok

La « lettre à l'Amérique » attribuée à Oussama Ben Laden a trouvé une nouvelle popularité ces derniers jours auprès des milléniaux américains, sur fond de guerre entre Israël et le Hamas.

Jeudi, TikTok a commencé de supprimer activement ces vidéos, indiquant qu'elles enfreignaient sa charte sur le soutien à toute forme de terrorisme ».

Si l'opinion américaine soutient majoritairement Israël, les 18-34 ans, particulièrement actifs sur TikTok, penchent en faveur des Palestiniens à 52 % (contre 29 % en faveur de l’Etat hébreu).

>> Notre article à lire ici

23h45

Blinken demande à Israël de prendre des mesures « urgentes » contre la violence des colons

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a appelé jeudi Israël à prendre des mesures « urgentes » pour mettre fin aux violences des colons contre les Palestiniens en Cisjordanie.

Blinken, qui se trouve à San Francisco pour un sommet Asie-Pacifique, a lancé cet appel lors d'une conversation téléphonique avec Benny Gantz, un dirigeant de l'opposition israélienne qui a rejoint le cabinet de guerre du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le ministre a « souligné la nécessité urgente de prendre des mesures concrètes pour désamorcer les tensions en Cisjordanie, notamment en s'attaquant aux niveaux croissants de violence de la part des colons extrémistes », a déclaré le porte-parole du département d'État américain, Matthew Miller.

22h13

La guerre Israël-Hamas a ralenti des livraisons d’obus à l’Ukraine, selon Zelensky

La guerre entre Israël et le Hamas a ralenti la livraison d’obus à l’Ukraine, a déclaré jeudi le président ukrainien Volodymyr Zelensky à un petit groupe de médias dont l’AFP.

« Au Moyen-Orient, que pensez-vous qu’ils aient commencé à acheter en premier ? Les (obus de) calibre 155. Nos approvisionnements ont diminué », a-t-il déclaré.

21h47

La Jordanie dit qu'elle ne signera pas d'accord sur l'énergie et l'eau avec Israël

La Jordanie a averti jeudi qu'elle ne signerait pas un accord prévu avec Israël sur un échange d'énergie solaire contre de l'eau, en raison de la guerre dans la bande de Gaza, selon son ministre des Affaires étrangères, Ayman Safadi.

« L'accord de l'énergie contre de l'eau devait être conclu le mois dernier, mais nous n'allons pas le signer », a déclaré le ministre dans une interview à la chaîne qatarie Al-Jazeera.

« Pouvez-vous imaginer un ministre jordanien assis à côté d'un ministre israélien pour signer un accord, pendant qu'Israël tue les nôtres à Gaza? » « Ce que fait Israël, a créé un climat de haine avec lequel il ne peut y avoir de relations pacifiques normales », a ajouté Safadi.

La Jordanie et Israël avaient convenu en novembre 2021 à Dubaï d'un accord devant permettre au royaume hachémite de fournir de l'énergie solaire à Israël, qui livrera en échange de l'eau désalinisée à son voisin, en grande partie désertique, selon une déclaration d'intention signée par les deux pays.

20h41

Selon l'armée israélienne, l'otage retrouvée morte près d'Al-Shifa a été « assassinée par des terroristes » à Gaza

L'armée israélienne a annoncé jeudi avoir découvert, près de l'hôpital al-Chifa de Gaza, le corps d'une otage enlevée par le Hamas lors de l'attaque du 7 octobre en Israël et assassinée, selon elle, par le mouvement islamiste palestinien.

Le corps de cette femme, enlevée dans le kibboutz de Beeri, « a été extrait par les troupes de l'armée israélienne d'une structure adjacente à l'hôpital al-Chifa dans la bande de Gaza et a été transféré en territoire israélien », a précisé un communiqué de l'armée.

La victime est identifiée par l'armée comme se nommant Yehudit Weiss. « Dans la structure où se trouvait Yehudit, des équipements militaires, dont des fusils kalachnikov et des lance-roquettes, ont également été trouvés », a ajouté l'armée.

19h53

Il existe un « risque immédiat de famine » à Gaza, met en garde l’ONU

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies a alerté jeudi le monde quant au « risque immédiat de famine » à Gaza, où nourriture et eau sont « quasi inexistantes ».

« Avec l’hiver qui approche à grands pas, les abris précaires et surpeuplés, ainsi que le manque d’eau potable, les civils sont confrontés à un risque immédiat de famine », a déclaré dans un communiqué la directrice exécutive de l’agence onusienne basée à Rome, Cindy McCain.

19h23

L’armée israélienne dit avoir trouvé le corps d’une otage du Hamas près de l’hôpital Al-Shifa

L’armée israélienne a annoncé jeudi avoir découvert, près de l’hôpital Al-Shifa de Gaza, le corps d’une otage enlevée par le mouvement islamiste palestinien Hamas lors de l’attaque du 7 octobre en Israël.

Le corps de cette femme, enlevée dans le kibboutz de Beeri, « a été extrait par les troupes de l’armée israélienne d’une structure adjacente à l’hôpital Al-Shifa dans la bande de Gaza et a été transféré en territoire israélien », a précisé un communiqué de l’armée.

18h57

Au Nigeria, une manifestation propalestinienne fait un mort

Des affrontements entre la police et un groupe chiite nigérian pro-iranien protestant contre l’incursion israélienne à Gaza ont fait un mort et plusieurs blessés jeudi à Kaduna, dans le nord du Nigeria.

Des centaines de membres du Mouvement islamique du Nigeria (IMN) sont descendus dans les rues de la ville jeudi, portant des drapeaux palestiniens et des mannequins représentant des enfants morts, en signe de solidarité avec le peuple palestinien et dénonçant Israël dans la guerre qui l’oppose au Hamas depuis le 7 octobre.

18h32

Paris « condamne fermement » la frappe qui a touché l’hôpital militaire jordanien à Gaza

La France a condamné « fermement » jeudi la frappe qui a touché l’hôpital militaire jordanien à Gaza, blessant 7 personnes, et rappelé que le droit international humanitaire s’imposait « à tous ».

Le droit international humanitaire « prévoit tout particulièrement la protection des infrastructures hospitalières et impose en tout temps et en tous lieux des principes clairs de distinction, de nécessité, de proportionnalité et de précaution », a souligné Anne-Claire Legendre, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

18h02

Le Hamas revendique l'attaque en Cisjordanie dans laquelle un soldat israélien a été tué

La branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué jeudi l'attaque menée par trois assaillants sur un barrage séparant Jérusalem de la Cisjordanie occupée dans laquelle au moins un soldat israélien est mort.

Cette attaque a été menée « pour venger le sang des martyrs de Gaza », précise le communiqué signé « Brigades Qassam-Cisjordanie », au 41e jour de la guerre qui oppose Israël au Hamas dans la bande de Gaza.

17h26

Paris a mis en garde l’Iran contre toute escalade

La cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna « a mis en garde jeudi avec fermeté » son homologue iranien Hossein Amir-Abdollahian « contre toute escalade ou extension du conflit » israélo-palestinien notamment au Liban, a annoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

« Entretien aujourd’hui avec mon homologue iranien en forme de mise en garde : l’extension du conflit en cours à Gaza ne profiterait à personne, et l’Iran aurait une lourde responsabilité », a déclaré Catherine Colonna dans un message sur X parallèlement à la publication du communiqué du Quai d’Orsay.

17h24

Un soldat israélien succombe à ses blessures après l’attaque en Cisjordanie

Un soldat israélien a succombé à ses blessures après une attaque à l'arme automatique jeudi matin en Cisjordanie, a annoncé l'armée israélienne dans un communiqué.

Avraham Fetena, 20 ans, avait été blessé grièvement par balles dans une fusillade près d'un barrage militaire entre la Cisjordanie et Jérusalem, selon la police israélienne qui a précisé que les trois assaillants palestiniens avaient été abattus.

17h16

Juifs et arabes réunis pour un dernier hommage à une pacifiste tuée par le Hamas

Des centaines de proches, juifs et arabes, de la pacifiste israélo-canadienne Vivian Silver ont rendu hommage à une « femme hors du commun » et « porteuse d’espoir » tuée lors de l’attaque du Hamas en Israël le 7 octobre.

Ils se sont réunis au kibboutz Gezer, dans le centre d’Israël, où la militante avait vécu dans les années 1970. Elle a été assassinée à l’âge de 74 ans dans sa maison du kibboutz de Beeri, proche de la bande de Gaza. « C’était une femme exceptionnelle », a dit à l’AFP Emilie Moatti, ancienne députée travailliste de la Knesset et proche de la défunte.

Vivian Silver, 74 ans, avait mis en place des programmes d’aide pour les habitants de Gaza et les aidait à se faire soigner en Israël. Elle avait remporté de nombreux prix pour son engagement en faveur de la paix et participé en 2014 à la création d’un mouvement féministe et pacifiste israélien, Women Wage Peace (WWP).


16h57

La France inquiète des tensions dans le quartier arménien de Jérusalem

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

16h29

Le Croissant-Rouge palestinien fait état d’une « violente attaque » israélienne sur l’hôpital Ahli Arab de Gaza

Le Croissant-Rouge palestinien a fait état cet après-midi une « violente attaque » de chars israéliens qui « assiègent » l’hôpital Ahli Arab de la ville de Gaza, alors que l’armée israélienne resserre depuis plusieurs jours son étau sur la ville et plus particulièrement ses hôpitaux.

« Les équipes de secours sont incapables de bouger et donc de se rendre auprès des blessés », ajoute le Croissant-Rouge qui gère cet hôpital. Jeudi également, le ministère de la Santé du Hamas a affirmé que l’armée israélienne avait frappé plusieurs services de l’hôpital Al-Shifa, également dans Gaza-Ville, l’armée israélienne confirmant en « fouiller chaque étage, bâtiment après bâtiment ».

16h09

Les communications à nouveau « totalement coupées » avec la bande de Gaza faute de carburant

Le patron de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a affirmé jeudi que les communications étaient à nouveau « totalement coupées » avec la bande de Gaza, lors d’un point de presse à Genève.

« Gaza souffre à nouveau d’une panne totale de communications, et (…) c’est parce qu’il n’y a pas de carburant », a déclaré Philippe Lazzarini à la presse juste après avoir informé les pays membres de l’ONU de vive voix de la situation à Gaza.

16h09

Le parlement norvégien invite l’exécutif à reconnaître un Etat palestinien « indépendant »

Le Parlement norvégien a adopté une proposition demandant au gouvernement de se tenir prêt à reconnaître un Etat palestinien « indépendant » pour autant que cette décision ait « un impact positif sur un processus de paix » au Proche-Orient.

La condition stipulée dans la proposition signifie qu’une décision allant dans le sens d’une reconnaissance ne devrait pas être immédiate. Déposée par les deux partis, travailliste et centriste, actuellement au pouvoir au sein d’une coalition minoritaire, la proposition a recueilli une écrasante majorité grâce au soutien des conservateurs, principale formation d’opposition, et d’autres forces politiques.

« Le Storting [le Parlement monocaméral norvégien] demande au gouvernement d’être prêt à reconnaître la Palestine en tant qu’Etat indépendant quand une reconnaissance pourra avoir un impact positif sur un processus de paix, sans faire d’un accord de paix final une condition préalable », dit le texte.

15h53

L’Agence de l’ONU pour les réfugiés dénonce une « tentative délibérée d’étranglement » de ses opérations à Gaza

Le patron de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a affirmé que les opérations qu’il dirige dans la bande de Gaza font l’objet « d’une tentative délibérée d’étranglement ». « Je crois qu’il y a une tentative délibérée d’étrangler notre opération et de paralyser celle de l’UNRWA », a déclaré Philippe Lazzarini, visant le siège imposé par Israël au territoire palestinien depuis les attaques du Hamas du 7 octobre, lors d’une conférence de presse à Genève.

15h17

Selon l’armée israélienne, des « images relatives aux otages » ont été saisies dans l’hôpital Al-Shifa

Un responsable de l’armée israélienne a déclaré jeudi que des « images relatives aux otages » capturés lors de l’attaque du Hamas contre Israël avaient été trouvées sur des ordinateurs saisis au cours de l’intervention de l’armée dans l’hôpital Al-Shifa de Gaza.

Les images ont été trouvées sur du matériel « appartenant au Hamas », a déclaré le responsable dans un communiqué, ajoutant que le raid dans le plus grand établissement de Gaza était encore en cours jeudi : « les soldats procèdent à la fouille de chaque étage, bâtiment après bâtiment alors que des centaines de patients et de membres du personnel médical se trouvent encore dans le complexe ».

Sujets liés