20 Minutes : Actualités et infos en direct
violences faites aux femmesGordon Brown dénonce un « crime contre l’humanité » en Afghanistan

Afghanistan : Gordon Brown réclame des poursuites pour « crime contre l’humanité » contre les talibans

violences faites aux femmesSelon l’ex-Premier ministre britannique, la Cour pénale internationale devrait juger les responsables du traitement infligé aux femmes en Afghanistan
L'ancien Premier Ministre anglais Gordon Brown.
L'ancien Premier Ministre anglais Gordon Brown. - Ken McKay/ITV/Shutterst/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

«Je pense que les preuves sont absolument accablantes. » Depuis le retour des talibans au pouvoir en Afghanistan, au nom de leur vision rigoriste de l’islam, « les femmes ont été exclues de l’éducation », « de l’emploi », « de se rendre dans des espaces publics » et même « ces derniers jours de se rendre dans des cimetières où reposent leurs proches », racontait ce jeudi l’ex-Premier ministre britannique Gordon Brown, émissaire de l’ONU pour l’éducation.

Sur les ondes de la BBC, l’ancien chef du gouvernement travailliste (2007-2010) a appelé à des poursuites contre les talibans pour « crime contre l’humanité » devant la Cour pénale internationale (CPI) au sujet du traitement infligé aux femmes en Afghanistan.

« Apartheid de genre »

Les droits des femmes sont un point d’achoppement dans les négociations sur l’aide et la reconnaissance du pays. « C’est probablement la violation des droits humains la plus haineuse, la plus vicieuse, la plus complète » actuellement à l’œuvre dans le monde, « infligée systématiquement à des millions de filles et de femmes à travers l’Afghanistan », a-t-il souligné, appelant la Cour pénale internationale à « enquêter », reprenant à son compte l’expression d' « apartheid de genre ».

Si la « discrimination de genre » n’a jamais été ainsi poursuivie, il s’agit d’un « crime contre l’humanité », a-t-il insisté, appelant le gouvernement britannique à « sanctionner » les responsables de cette politique et réfutant toute « guerre de l’Occident contre les valeurs musulmanes ».

Sujets liés