20 Minutes : Actualités et infos en direct
littératureMiki Liukkonen, étoile de la littérature finlandaise, meurt à 33 ans

Miki Liukkonen, l’étoile montante de la littérature finlandaise, meurt à 33 ans

littératureMalgré son jeune âge, Miki Liukkonen avait déjà publié trois recueils de poèmes, quatre romans et un roman graphique
L'écrivain finlandais Miki Liukkonen au salon du livre d'Helsinki, à Helsinki, en Finlande.
L'écrivain finlandais Miki Liukkonen au salon du livre d'Helsinki, à Helsinki, en Finlande. - Markku Ulander / Lehtikuva / AFP
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Fauché en pleine ascension. L’auteur finlandais Miki Liukkonen, considéré comme l’une des plus brillantes plumes de la scène littéraire de Finlande, est mort à l’âge de 33 ans, a annoncé mercredi sa maison d’édition WSOY. La cause du décès n’a pas été dévoilée par l’éditeur qui, contacté par l’AFP, n’a pas souhaité donner de détails, invoquant le respect de la vie privée de la famille de l’écrivain.

Malgré son jeune âge, Miki Liukkonen avait déjà publié trois recueils de poèmes, quatre romans et un roman graphique. Ses œuvres ont été saluées par la critique et couronnées par plusieurs prix. Sorti en 2017, son roman O, qui compte près de 1.000 pages et une centaine de personnages, était en lice cette année-là pour le prix Finlandia, le prix littéraire le plus prestigieux du pays nordique. Traduit en langue française en 2021, O a été qualifié par le quotidien français Le Monde de « labyrinthe savant, un livre-monstre magnétique ».

Problèmes de santé mentale

Les écrits de Liukkonen combinent « les vents de la littérature expérimentale internationale avec une maîtrise virtuose de la langue finnoise », a écrit l’éditeur dans son communiqué, ajoutant que ses ouvrages étaient empreints de « métaphores somptueuses et de personnes obsessionnelles essayant de se frayer un chemin, vivants, à travers la vie ». Au-delà de l’écriture, le jeune homme était le guitariste du groupe rock alternatif The Scenes, et présentait une émission de télévision où il rencontrait des personnes dont les choix de vie l’intéressaient, et qu’il voulait mieux comprendre.

Miki Liukkonen évoquait aussi ouvertement ses problèmes de santé mentale. Fin mai, il avait expliqué dans une publication Instagram les difficultés qu’il avait récemment rencontrées : « Tout ce que je peux faire, c’est m’allonger sur le sol et expirer ce mauvais sentiment, avant de le voir revenir en un instant. » Son cinquième roman Vierastila sera publié à titre posthume à l’automne, a précisé WSOY.

Sur Twitter, la ministre de la culture finlandaise, Sari Multala, a déploré « une nouvelle extrêmement triste ». « Toutes mes condoléances à la famille et aux amis de l’auteur Miki Liukkonen », a-t-elle écrit.

Sujets liés