20 Minutes : Actualités et infos en direct
INFO « 20 MINUTES »On a parlé à l’homme pro-Palestine que TikTok a confondu avec Jason Statham

Guerre Hamas-Israël : « Je suis triste pour les enfants palestiniens »… On a parlé à l’homme pris pour Jason Statham

INFO « 20 MINUTES »De nombreux internautes ont cru voir dans une vidéo virale le célèbre acteur décorer une voiture d’un drapeau palestinien. Nous avons retrouvé l’homme filmé, un Américain, qui nous a raconté son histoire
« Ma seule préoccupation, c'est le sort des enfants palestiniens », nous confie cet Américain, qui a été filmé alors qu'il décorait sa voiture d'un drapeau palestinien. Il n'en fallait pas plus pour des internautes le confondent avec Jason Statham et remercient l'acteur pour son supposé soutien au peuple palestinien.
« Ma seule préoccupation, c'est le sort des enfants palestiniens », nous confie cet Américain, qui a été filmé alors qu'il décorait sa voiture d'un drapeau palestinien. Il n'en fallait pas plus pour des internautes le confondent avec Jason Statham et remercient l'acteur pour son supposé soutien au peuple palestinien. - Laith Banekhalid / Laith Banekhalid
Mathilde Cousin

Mathilde Cousin

L'essentiel

  • «Tout le monde m’envoyait des messages. J’étais surpris. » Bien malgré lui, Laith Banekhalid, un Américain de 32 ans, a été confondu avec l’acteur Jason Statham dans une vidéo dans laquelle il décore une voiture en partie recouverte d’un drapeau palestinien.
  • La vidéo est devenue virale. Nous avons pu retrouver cet homme qui nous a raconté son histoire.
  • Laith Banekhalid veut alerter sur le sort des enfants palestiniens.

«Avec des amis, on était partis la veille dans le Michigan. On est arrivés à 11 heures du soir, après trois heures de route. A cette heure-là, il n’y avait qu’un magasin ouvert. On a acheté tous les drapeaux palestiniens qu’on a pu. Les plus grands, on les a mis sur les capots des voitures, les plus petits sur les rétroviseurs. On est rentrés à quatre heures du matin. » Si Laith Banekhalid se souvient aussi bien de cette soirée du 20 octobre, c’est parce que le lendemain, il prendra part à une manifestation en soutien à la Palestine – et parce qu’Internet le confondra avec l’acteur britannique Jason Statham.

Le 21 octobre donc, cet Américain de 32 ans est filmé à son insu dans une station de lavage de la ville de Columbus dans l’Ohio. Il est en train de décorer une voiture dont le capot est recouvert d’un drapeau palestinien. Les images deviennent virales sur TikTok, vues des millions de fois en à peine quelques jours.

« Mes amis m’appellent Jason Statham maintenant »

Rapidement, des internautes affirment que l’homme qui décore cet imposant SUV est le comédien Jason Statham, réputé pour ses rôles dans des films d’action.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Est-ce le crâne légèrement dégarni de Laith Banekhalid ? Sa tenue sportswear, qui peut rappeler le style de l’acteur, connu pour ses rôles dans Le Transporteur ou Fast & Furious ? Ou la relative mauvaise qualité de la vidéo, qui empêche de distinguer les traits de l’homme ? Quelle qu’en soit la raison, Internet s’emballe et de nombreux internautes dans le monde entier sont dorénavant persuadés que Jason Statham a apporté son soutien au peuple palestinien.

Laith Banekhalid ne s’offense pas de la confusion : « Mes amis m’appellent Jason Statham maintenant », plaisante-t-il auprès de 20 Minutes, après que nous avons réussi à le retrouver sur la base de cette vidéo. « J’apprécie cet acteur, j’ai vu tous ses films ».

« Personne ne va ramener les vies de ces enfants palestiniens »

Ce qui tient vraiment à cœur de ce père de famille, c’est d’alerter sur le sort des enfants palestiniens : « Toutes ces images que l’on voit, ça me rend triste, ça me bouleverse. C’est triste de voir que tous les présidents de tous les pays ne font rien pour stopper ça. Je leur demande d’arrêter ce qui se passe pour préserver les vies des enfants et des civils. On perd des enfants là-bas, personne ne va ramener ces vies. »

Le 21 octobre, Laith Banekhalid se rendait justement à une manifestation dans le centre-ville de Colombus en soutien à Gaza, lorsqu’il a été filmé à la station de lavage. « La plupart de mes amis viennent de Palestine, confie-t-il. Je suis originaire de Jordanie, c’est comme si nous avions le même sang. »

Avec des amis, Laith Banekhalid s'est rendu dans l'Etat voisin du Michigan pour acheter des drapeaux palestiniens.
Avec des amis, Laith Banekhalid s'est rendu dans l'Etat voisin du Michigan pour acheter des drapeaux palestiniens. - Laith Banekhalid

Le soir, les notifications s’accumulent sur son téléphone : « Tout le monde avait vu la vidéo et m’envoyait des messages. J’étais surpris, je ne savais pas ce qu’il se passait. » Gérant d’une station-service, il dit se tenir à l’écart des réseaux sociaux. « Je suis un homme d’affaires. Instagram, TikTok, ce n’est pas vraiment mon truc. »

S’il le peut, Laith Banekhalid se rendra prochainement à une autre manifestation en soutien à la Palestine. Avec ses drapeaux, sûrement, mais sans Jason Statham, qui ne s’est d’ailleurs pas exprimé publiquement sur le conflit.

Sujets liés