20 Minutes : Actualités et infos en direct
paniqueUne partie de la Floride en quarantaine à cause d’escargots géants

Etats-Unis : Une partie de la Floride en quarantaine à cause d’escargots géants et dangereux

paniquePorteurs de parasites, leur carapace est aussi suffisamment solide pour pouvoir crever les pneus d’une voiture
Un escargot géant aux Etats-Unis. Illustration.
Un escargot géant aux Etats-Unis. Illustration. - CB2/ZOB/WENN.COM/SIPA / SIPA
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Nouveau coup dur pour l’agriculture en Floride (États-Unis). Après le psylle asiatique des agrumes, qui transmet la maladie du dragon jaune, et l’ouragan Ian de septembre 2022, des escargots géants d’Afrique ont été observés dans le comté de Broward, début juin. Par mesure de protection, le ministère de l’Agriculture et des Services aux consommateurs a décidé de définir une zone de quarantaine le mardi 20 juin, rapporte CNN.


L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Ce gastéropode géant, de son nom scientifique Lissachatina fulica, représente en effet une nouvelle menace pour les plantations de l’État. Le mollusque, qui peut mesurer jusqu’à 30 cm de long, est capable de dévorer plus de 500 types de plantes, ce qui en fait l’une des 100 pires espèces envahissantes selon l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Une espèce dangereuse pour l’Homme

De plus, au-delà des récoltes, l’escargot géant peut aussi attaquer les peintures des maisons, les matières plastiques et les panneaux d’immatriculation, et sa carapace, très solide, peut crever les pneus des voitures qui l’écrasent. Par ailleurs, les Lissachatina fulica sont aussi une menace pour la santé des consommateurs, puisque l’espèce est porteuse du ver pulmonaire du rat, un parasite pouvant provoquer des méningites.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Et pour mieux rémunérer 20 Minutes, n’hésitez pas à accepter tous les cookies, même pour un jour uniquement, via notre bouton« J’accepte pour aujourd’hui » dans le bandeau ci-dessous.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Ainsi, depuis le 20 juin dernier, il est interdit de déplacer ces gastéropodes géants, mais aussi des plantes, du compost et des déchets de jardin hors de la zone de quarantaine sans l’accord des autorités. En parallèle, l’État prévoit de pulvériser une solution à base de métaldéhyde dans deux zones. L’espèce avait déjà été repérée dans un autre comté de Floride en 2011. Dix ans de traitement de sols avaient ensuite été nécessaires pour l’éradiquer.

Sujets liés