20 Minutes : Actualités et infos en direct
séparationL’animateur conservateur vedette américain, Tucker Carlson, quitte Fox News

Etats-Unis : L’animateur conservateur vedette, Tucker Carlson, quitte Fox News

séparationMalgré les mises en cause, le présentateur était soutenu coûte que coûte par la chaîne conservatrice. Jusqu’à ce lundi
Tucker Carlson, animateur de « Tucker Carlson Tonight », pose pour des photos dans un studio de Fox News Channel le 2 mars 2017 à New York.
Tucker Carlson, animateur de « Tucker Carlson Tonight », pose pour des photos dans un studio de Fox News Channel le 2 mars 2017 à New York. - Richard Drew/AP/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

C’est la fin d’une collaboration conservatrice. Tucker Carlson, présentateur emblématique de Fox News qui animait une émission très regardée le soir sur la chaîne préférée des conservateurs américains, quitte l’antenne avec effet immédiat, a annoncé ce lundi la chaîne.

Ce départ retentissant s’inscrit dans un contexte agité pour Fox News, contrainte, la semaine dernière, de verser près de 800 millions de dollars pour éviter un procès embarrassant en diffamation sur sa couverture de l’élection présidentielle de 2020.

« Fox News Media et Tucker Carlson se sont mis d’accord pour se séparer », indique Fox News dans un communiqué laconique. « Nous le remercions pour ses services à la chaîne comme animateur et, avant cela, comme consultant », ajoute la chaîne. L’action Fox Corporation perdait près de 4 % à Wall Street vers 16h30 heure locale.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Et pour mieux rémunérer 20 Minutes, n’hésitez pas à accepter tous les cookies, même pour un jour uniquement, via notre bouton« J’accepte pour aujourd’hui » dans le bandeau ci-dessous.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Ennemi du mensonge »

A la tête de « Tucker Carlson Tonight » depuis 2016, le quinquagénaire était devenu l’une des voix les plus influentes de l’Amérique conservatrice, accusé par certains de populariser des thèses complotistes et racistes.

Son émission de vendredi était la dernière, et il doit être remplacé, dès ce lundi, sur ce créneau stratégique, à une heure de grande écoute, précise la chaîne, propriété de l’empire médiatique de Rupert Murdoch.

Opposé à l’avortement, grand défenseur du droit à porter des armes, le présentateur n’a jamais hésité à exposer ses opinions dans une émission qui se revendique, sur son site, « l’ennemi juré du mensonge », promettant de « poser les questions que vous poseriez et d’exiger des réponses ». Malgré les mises en cause, il était soutenu coûte que coûte par Fox News. Jusqu’à ce lundi.

Addition salée

Fox News n’a pas donné de raison au départ de Tucker Carlson. Mais, il y a une semaine, la chaîne avait dû signer un accord à 787,5 millions de dollars avec l’entreprise de machines de vote électronique Dominion, pour éviter un procès en diffamation sur la présidentielle de 2020.

Le soir même, Tucker Carlson consacrait ses habituels monologues aux démocrates, qui inciteraient les jeunes à la violence, avant de réaliser un entretien du patron de Tesla et propriétaire de Twitter, Elon Musk. Au moment de l’inculpation de Donald Trump, Tucker Carlson dénonçait « une purge politique », en lâchant cette phrase : « Ce n’est probablement pas le meilleur moment de vous séparer de votre [fusil d’assaut] AR-15 ».

Fox News, lancée en 1996 pour concurrencer CNN, reste solidement installée à la première place du câble en matière de taux d’audience. Hasard du calendrier ? La chaîne CNN a elle aussi annoncé lundi se séparer d’un de ses présentateurs vedette, Don Lemon. Ce dernier avait suscité la controverse en suggérant que la candidate républicaine à l’élection présidentielle, Nikki Haley, 51 ans, était « sur le retour ».

Sujets liés