20 Minutes : Actualités et infos en direct
INTEMPERIESLa Californie sous la menace d’inondations après une tempête

Etats-Unis : La Californie sous la menace d’inondations après une tempête

INTEMPERIESLe président américain Joe Biden a décrété l’état d’urgence pour faciliter l’aide de l’Etat fédéral
La rivière San Lorenzo, dans l'Etat américain de Californie.
La rivière San Lorenzo, dans l'Etat américain de Californie.  - Casey Flanigan/imageSPACE/Shutte / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

La Californie se retrouve samedi sous la menace d’inondations après le déferlement d’une nouvelle tempête la veille, qui a entraîné des ordres d’évacuation dans plusieurs régions déjà victimes d’un hiver particulièrement pluvieux ces dernières semaines. Jusqu’à 23 centimètres de précipitations sont attendus par endroits. Cette pluie, issue d’une dépression plutôt chaude, est susceptible de faire fondre une partie du manteau neigeux exceptionnel accumulé au cours des trois derniers mois.

De quoi provoquer un ruissellement impossible à contenir pour les cours d’eau de l’Etat. La pluie sur « des sols saturés » d’eau à cause des tempêtes de cet hiver et sur « l’épais manteau neigeux va provoquer des inondations importantes », a prévenu le service météorologique américain (NWS). A plus haute altitude, les chutes de neige sur les montagnes de Californie du nord devraient « entraîner des difficultés pour circuler ».

Les aides se font attendre

Le président américain Joe Biden a approuvé vendredi une déclaration d’état d’urgence en Californie, afin de faciliter l’aide de l’Etat fédéral. « La Californie déploie tous les outils dont elle dispose pour protéger les communautés des tempêtes implacables et meurtrières qui frappent notre Etat », a déclaré le gouverneur Gavin Newsom, qui réclamait cette aide d’urgence.



De nombreux ordres d’évacuation ont été émis, particulièrement dans le nord de la Californie, où sept rivières pourraient connaître des crues majeures. La Californie, Etat le plus peuplé du pays, subit un hiver particulièrement pluvieux. En janvier notamment, une série de tempêtes a provoqué de multiples inondations, glissements de terrain et chutes d’arbres, entraînant la mort de 20 personnes.

« Pineapple Express »

La tempête actuelle est nourrie, comme la plupart des autres survenues cet hiver, par une « rivière atmosphérique », un gigantesque couloir de pluie qui transporte la vapeur d’eau emmagasinée dans les tropiques, souvent autour d’Hawaï, ce qui leur vaut le surnom de « Pineapple Express ». « Restez chez vous ce soir si vous le pouvez », a conseillé sur Twitter le bureau du shérif du comté de San Mateo, près de San Francisco. Une voiture a été écrasée par la chute d’un arbre dans la région, à Redwood City, mais conducteur et passager devraient s’en sortir, selon le shérif.

Dans l’Est de la Californie, le massif montagneux de la Sierra Nevada est recouvert d’un manteau neigeux bien plus épais que la normale depuis des semaines. Face aux nouvelles chutes de neige vendredi, plusieurs stations de ski de la région ont fermé leurs portes. À South Lake Tahoe, le poids de la neige accumulée a fait s’effondrer le toit d’une station-service, ce qui a déclenché un incendie, selon le San Francisco Chronicle. Les pompiers locaux ont expliqué au quotidien que plusieurs incidents similaires avaient eu lieu ces derniers jours. « Personne n’a été blessé dans aucun de ces incidents, ce qui est remarquable », a déclaré une de leurs responsables, Kim George.

La cérémonie des Oscars maintenue

Plus au sud, dans les montagnes de San Bernardino près de Los Angeles, certains villages commencent juste à redevenir accessibles, après avoir été coupés du monde pendant plusieurs jours, voire des semaines pour certains hameaux. Certains habitants ont exprimé leur agacement face à lenteur de l’assistance et un homme a même volé un chasse-neige municipal à Big Bear samedi dernier.

Dans la poudreuse, il n’a toutefois pas réussi à couvrir ses traces : la machine était équipée d’un dispositif de localisation, et il a été facilement arrêté par les forces de l’ordre. A Los Angeles même, la tempête a compliqué les préparatifs de la cérémonie des Oscars, prévue dimanche. Vendredi, les équipes s’occupant des préparatifs ont placé des seaux le long du tapis rouge, pour récupérer la pluie qui s’écoulait sous la tente recouvrant la zone. L’eau menaçait de ruiner les grandes statues dorées installées pour l’événement.

Sujets liés