VIDEO. Egypte: Des momies de plus de 2.000 ans dévoilées, une incroyable découverte

ARCHEOLOGIE Ces momies découvertes dans des catacombes du centre de l’Egypte sont « en bon état de conservation », selon le ministère égyptien des Antiquités

N.W avec AFP

— 

Plus de 40 nouvelles momies ont été découvertes à la nécropole de Tuna el-Gebel, dans la province de Minya, au sud de l'Égypte.
Plus de 40 nouvelles momies ont été découvertes à la nécropole de Tuna el-Gebel, dans la province de Minya, au sud de l'Égypte. — MOHAMED EL-SHAHED / AFP

L’Egypte des pharaons est loin d’avoir révélé  tous ses secrets. La preuve avec cette nouvelle découverte dévoilée samedi par le ministère des Antiquités. Ce ne sont pas moins de 40 momies datant de la dynastie ptolémaïque (323 à 30 avant J.-C.) qui ont été retrouvées par les équipes d’ archéologues dans des catacombes du site archéologique de Tounah El-Gebel.

Des chiens momifiés

Elles ont plus de 2 000 ans mais elles sont encore en « bon état » de conservation, selon les archéologues. Parmi ces momies, « douze sont celles d’enfants et six d’animaux », explique un membre de la mission archéologique ayant débuté en février 2018. Il s’agirait de chiens pour la plupart d’entre eux.

Des chiens enterrés avec des humains ? Rien d’étonnant pour les Egyptiens de l’Antiquité qui, en plus d’entretenir des relations étroites avec leurs animaux domestiques, les considéraient aussi comme des intermédiaires privilégiés avec les dieux.

Ces momies reposaient dans un tombeau familial appartenant à « la petite bourgeoisie » de l’époque ptolémaïque. Il s’agit de la dernière dynastie pharaonique régnante du même nom, d’origine grecque, avant que l’Egypte ne passe sous domination romaine. La célèbre reine Cléopâtre en fut la dernière souveraine.