Egypte: Une cité antique redécouverte dans le delta du Nil

HISTOIRE Naukratis avait déjà été localisée une première fois en 1884…

20 Minutes avec agence

— 

Le delta du Nil vu de l'Espace.
Le delta du Nil vu de l'Espace. — NASA/REX/REX/SIPA

Elle s’appelle Naukratis, qui signifie « Maîtresse des navires », en grec. Cette ancienne cité commerciale grecque, établie en Egypte, dans le delta du Nil, vient d’être sortie de terre par une équipe archéologique du British Museum.

Si une infime frange du port de cette colonie antique avait déjà été découverte en 1884 par un égyptologue anglais, c’est une partie nettement plus conséquente de la cité qui s’est révélée au monde moderne ces derniers jours.

Près de 10.000 objets déterrés

Près de 10.000 objets (des morceaux de bois d’anciens navires grecs, des figurines égyptiennes, etc.), dont les plus anciens remontent au 7e siècle avant J.C., ont notamment été déterrés, précise Le Huffington Post, qui relaie une information du quotidien britannique The Guardian.

Naukratis a été mentionnée pour la première fois au 5e siècle av J.C., dans des textes de l’historien grec Hérodote. Son existence était donc bien connue des spécialistes, qui peinaient, malgré tout, à mettre définitivement la main dessus.

Son histoire aurait duré environ un millénaire

Naukratis, dont l’histoire a duré environ un millénaire, était un carrefour commercial grec qui constituait le point d’entrée et de sortie des produits et biens culturels grecs et égyptiens.

Etablie « à l’étranger », la ville pouvait ainsi s’apparenter, dans sa vocation de comptoir commercial expatrié, à un petit Hong Kong, selon Ross Thomas, conservateur au British Museum.