L'actualité qui a fait 2014

Diaporama

La rédaction de 20 Minutes
— 
Mohammad Sajjad/AP/SIPA

Six heures après le début de l'assaut, le bilan atteignait 130 morts, en grande majorité des enfants, ont déclaré deux ministres de la province de Khyber Pakhtunkhwa (KPK) dont Peshawar est la capitale. Le bilan a par la suite été revu à la hausse.

  • Rob Griffith/AP/SIPA

    Deux otages et un militant islamique radical d'origine iranienne ont été tués le 15 décembre dans l'assaut des policiers d'élite contre un café de Sydney où un forcené retenait des otages, mettant fin à un siège de 16 heures qui ont laissé l'Australie sous le choc.

  • Mohammad Sajjad/AP/SIPA

    Un commando taliban a attaqué le 16 décembre une école pour enfants de soldats à Peshawar, principale ville du nord-ouest du Pakistan, provoquant un carnage qui fait plus de 130 morts, la plupart des écoliers. L'assaut a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), habitué des attaques contre les écoles, qui a dit vouloir ainsi venger l'offensive militaire en cours contre lui dans la région. Cette attaque est l'une des plus sanglantes perpétrées ces dix dernières années au Pakistan, et déjà l'une des plus marquantes car le TTP, principal groupe rebelle islamiste du pays et proche d'Al-Qaida, a visé les enfants des soldats qu'il combat.

Retourner en haut de la page