« Liberté! » et « A bas la dictature! », des manifestations inédites contre le gouvernement à Cuba

DIAPORAMA Retour, en images, sur les rassemblements contre le président Miguel Diaz-Canel à La Havane

O.J. avec AFP

— 

Une femme participe à une manifestation contre le gouvernement du président cubain Miguel Diaz-Canel à La Havane, le 11 juillet 2021. Lancer le diaporama
Une femme participe à une manifestation contre le gouvernement du président cubain Miguel Diaz-Canel à La Havane, le 11 juillet 2021. — YAMIL LAGE/AFP

Peu habitués à voir des émeutes dans les rues de l'île, et encore moins à voir la police utiliser des matraques, des gaz lacrymogènes ou tirer des coups de feu en l'air, les Cubains étaient encore sous le choc lundi, après les manifestations anti-gouvernement historiques de la veille. Excédés par la crise économique, des milliers de Cubains ont manifesté dimanche à travers le pays, aux cris de « Liberté! » et « A bas la dictature! », le président Miguel Diaz-Canel appelant de son côté ses partisans à répliquer dans la rue. Au moins dix personnes ont été arrêtées et plusieurs policiers ont utilisé des tuyaux en plastique pour frapper des manifestants et un photographe de l’agence AP, tandis que la ville était placée sous un important déploiement militaire et policier.


Réalisation : Olivier JUSZCZAK

Voir le diaporama
Retourner en haut de la page