Iitate, village fantôme de Fukushima

Diaporama

La rédaction de 20 Minutes
— 
M.CENA/20 MINUTES

Iitate, petit village du département de Fukushima, a été intégralement évacué par ses 6.000 habitants à la suite de l'accident nucléaire de mars 2011. Considéré avant la catastrophe comme l'un des plus beaux sites du Japon, pour ses paysages et son mode de vie en harmonie avec la nature, c'est aujourd'hui un village fantôme.

Texte et photos: Mathias Cena

  • M.CENA/20 MINUTES

    Iitate, petit village du département de Fukushima, a été intégralement évacué par ses 6.000 habitants à la suite de l'accident nucléaire de mars 2011. Considéré avant la catastrophe comme l'un des plus beaux sites du Japon, pour ses paysages et son mode de vie en harmonie avec la nature, c'est aujourd'hui un village fantôme.

    Texte et photos: Mathias Cena

  • Agence de régulation du nucléaire japonaise

    Le village est situé entre 30 et 50 km de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, et n'a donc pas été évacué immédiatement. Mais le vent, qui a tourné au nord-ouest, dans la direction d’Iitate, a déposé une forte quantité de radioactivité dans le village. 

    Photo: Les radiations autour de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, un mois après l'accident.

  • M.CENA/20 MINUTES

    La halle de la viande d'Iitate servait, jusqu'à la catastrophe de Fukushima, à promouvoir le bœuf élevé sur place, qui avait obtenu la classification WAGYU A5, la plus haute qualité de bœuf japonais. Le bâtiment est à présent désert.

  • M.CENA/20 MINUTES

    Le chantier de décontamination se concentre sur un rayon de 20 m autour des maisons. Mais les forêts, à quelques mètres des habitations, tout comme les zones montagneuses, sont des endroits difficiles à décontaminer.

  • M.CENA/20 MINUTES

    Une supérette a ouvert ses portes en juillet 2015, fréquentée par les habitants qui reviennent au village la journée et les employés du chantier de la décontamination. Elle ferme la nuit, contrairement à la majorité des échoppes de ce type au Japon.

Retourner en haut de la page