Grande-Bretagne: cinq ans de prison pour 8.000 tweets favorables à Daesh

JUSTICE Entre mai et octobre 2015, ce Britannique a envoyé des milliers de messages sur Twitter faisant la propagande du groupe djihadiste Daesh...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration Twitter
Illustration Twitter — S.Salom Gomis/SIPA

L'homme tweetait plus vite que son ombre. Un Britannique de 23 ans a été condamné jeudi à cinq ans de prison pour avoir envoyé près de 8.000 tweets dans lesquels il faisait l'apologie du groupe terroriste Daesh.

Mohammed Moshin Ameen a été condamné ce jeudi par le tribunal londonien de l'Old Bailey après avoir plaidé coupable le 31 mars.

«Propagation de la haine»

Entre mai et octobre 2015, il a envoyé des milliers de messages sur Twitter faisant la propagande du groupe djihadiste, dont un avec un lien renvoyant vers une vidéo de Daesh.

«Le préjudice de propager la haine et d'encourager d'autres à commettre des délits ne peut pas être sous-estimé» a déclaré Dean Haydon, le commandant de la section antiterroriste (SO15) de la police.