Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, le 27 octobre 2015 à Washington aux Etats-Unis.
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, le 27 octobre 2015 à Washington aux Etats-Unis. — Cliff Owen/AP/SIPA

TERRORISME

Daech commet des génocides contre les minorités chrétiennes, estime John Kerry

Parler de « génocide » va avoir des implications légales au niveau international...

L’organisation Etat islamique est en train de commettre des génocides contre les chrétiens, les Yazidis et les musulmans chiites sur les territoires qu’il contrôle en Syrie et en Irak, a estimé ce jeudi le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

« Daesh affirme lui-même qu’il commet des génocides, des faits confirmés par son idéologie et par ses actions », a insisté John Kerry.

« Daesh est aussi responsable de crimes contre l’humanité contre ces mêmes groupes », a-t-il ajouté.

Washington n’a jamais contesté les sévices subis par les minorités religieuses en raison des exactions de Daesh, mais parler de « génocide » va avoir des implications légales au niveau international.

Des actes qualifiés de génocides

John Kerry a pris cette décision de classer les actes de Daesh comme étant des « génocides » après que la Chambre des représentants a déjà voté dans le même sens.

>> A lire aussi : Daesh a les moyens d'effectuer «une campagne d'attaques d'ampleur» en Europe

Les élus avaient fixé jusqu’à ce jeudi pour que le département d’Etat confirme si le gouvernement américain considère ces brutales persécutions de minorités religieuses comme des crimes contre l’humanité et comme des génocides.

Un porte-parole du département d’Etat avait annoncé mercredi que John Kerry ne pourrait rendre sa décision dans les temps étant donné la quantité de documents qu’il devait analyser, mais le secrétaire d’Etat a finalement respecté les délais fixés par le Congrès.

Les Etats-Unis sont déjà à la tête d’une coalition internationale qui bombarde régulièrement les jihadistes du groupe Daesh en Syrie et en Irak.