Irak: Un ado décapité par Daesh pour avoir écouté de la musique pop

IRAK C'est la première fois qu'une pesonne est condamnée pour avoir écouté de la musique occidentale...

Clémence Apetogbor

— 

Daesh a déjà utilisé des armes chimiques, affirme le directeur de la CIA sur CBS.
Daesh a déjà utilisé des armes chimiques, affirme le directeur de la CIA sur CBS. — CBS

Ayham Hussein n’avait que 15 ans. Le jeune homme a été décapité par Daesh à Mossoul, dans le nord de l’Irak, pour avoir écouté de la musique pop.

>> A lire aussi : Comment Daesh recrute ses nouveaux candidats au djihad

L’information a été rapportée par un porte-parole du centre des médias de la province de Ninive à l’agence de presse indépendante ARA News, citée par le Daily Mail.

Enlevé dans l’épicerie de son père

« Ayham Hussein a été enlevé par les djihadistes alors qu’il écoutait de la musique pop dans l’épicerie de son père à Mossoul. Il a été renvoyé devant un tribunal de la charia, qui a décidé de l’exécuter », rapporte cette même source, sous le couvert de l’anonymat.

« Les djihadistes de Daesh ont publiquement décapité l’adolescent », avant que son corps ne soit remis à sa famille mardi soir. Cette condamnation, qui a suscité l’indignation chez les habitants de Mossoul, est la première pour un tel « crime », a précisé le porte-parole.