VIDEO. Irak: Le numéro deux de l'organisation de l'Etat islamique aurait été tué dans un raid

MONDE Sa tête avait été mise à prix par les Etats-Unis...

M.P.

— 

Abdul Rahman Mustafa Mohammed.
Abdul Rahman Mustafa Mohammed. — Département d'Etat

Abdul Rahman Mustafa Mohammed, considéré comme le N°2 de l’organisation de l’Etat islamique, aurait été tué dans un raid aérien, annonce la BBC ce mercredi.

« Sur la base d’informations précises des services de renseignements, une frappe aérienne a été menée par la coalition internationale, visant Abou Alaa al-Afari, le numéro 2 de l’organisation terroriste Daesh », a affirmé le ministère de la Défense irakien, qui ne dit pas clairement si la cible a été tuée.

Une récompense de 7 millions d’euros

Abdul Rahman Mustafa Mohammed, connu aussi sous le nom d’Abu Alaa al-Afri, a été tué dans une mosquée de Tall Afar (nord-ouest de l’Irak), dans un raid. L’identité du pays qui aurait mené ce raid n’a pas été précisé.

Le nom d’Afari était apparu le mois dernier dans des informations de presse laissant entendre que le chef de l’EI, Abou Bakr al-Baghdadi, avait été blessé lors d’une frappe de la coalition et qu’il avait remis les rênes de l’organisation à Afari. Le Pentagone a néanmoins indiqué qu’il n’y avait aucune raison de penser que Baghdadi avait été blessé.

La semaine dernière, le Département d’Etat américain avait offert une récompense de 7 millions de dollars pour obtenir des informations sur lui.