Pour ne pas être haché menu, ne vous enrôlez pas chez Daesh, prévient un tract américain en Syrie

CONFLIT Une caricature diffusée massivement par l'armée américaine dans un fief djihadiste. montre un personnage grimaçant, aux ongles longs et ensanglantés, attirant des jeunes hommes vers un hachoir à viande, qui est en train de finir d'avaler une recrue et de la recracher en viande hachée...

B.D. avec AFP

— 

Raqqa (Syrie). Photo non datée de combattants de Daesh paradant dans les rues de Raqqa.
Raqqa (Syrie). Photo non datée de combattants de Daesh paradant dans les rues de Raqqa. — Uncredited/AP/SIPA

Le groupe Etat islamique (EI) hache menu ses recrues, prévient une caricature diffusée massivement par l'armée américaine en Syrie dans un fief djihadiste.

Le dessin cauchemardesque, présenté jeudi au Pentagone, représente un bureau de recrutement du groupe EI. Un personnage grimaçant, aux ongles longs et ensanglantés, attire des jeunes hommes vers un hachoir à viande, qui est en train de finir d'avaler une recrue et de la recracher en viande hachée.

Retards en matière de propagande

Le graphisme rappelle celui des Idées noires du dessinateur belge Franquin, où le dessinateur expurgeait en noir et blanc ses tendances dépressives et ses pires cauchemars. Selon le Pentagone, le tract a été préparé par une unité militaire d'action psychologique (Miso Military information support operations). Il a été largué à 60.000 exemplaires par avion à Raqa, dans le nord de la Syrie.

Les stratèges militaires américains insistent beaucoup sur les retards en matière de propagande face au groupe Etat Islamique, passé maître dans l'utilisation des réseaux sociaux pour diffuser son message.