L’armée britannique va entraîner l’opposition syrienne qui combat Daesh

SYRIE Soixante-quinze instructeurs militaires vont participer à la formation…

V.V. avec AFP

— 

Des ex-soldats occidentaux qui ont rejoint une milice en Irak pour combattre Daesh.
Des ex-soldats occidentaux qui ont rejoint une milice en Irak pour combattre Daesh. — YouTube

«Fondamentalement, il revient aux forces locales de battre [Daesh], et nous aidons à créer les forces qui soient suffisamment efficaces en Syrie ainsi qu'en Irak pour le combattre». Le ministre de la Défense britannique Michael Fallon a annoncé que l’armée britannique allait entraîner «l’opposition syrienne modérée» qui combat les terroristes de Daesh.

Il a précisé que 75 instructeurs militaires allaient participer à ces formations, en matière de maniement d'armes légères, de tactique d'infanterie et médicales. Les formations doivent se dérouler en Turquie et dans les pays alentour. Le Royaume-Uni entraîne déjà les forces irakiennes et kurdes en Irak.

Deux avions Sentinel envoyés sur zone

«Le Royaume-Uni demeure à l'avant-garde des efforts de la coalition militaire pour soutenir le gouvernement irakien dans son combat contre [Daesh]", a ajouté Michael Fallon devant le Parlement britannique qui se réunissait pour la dernière fois jeudi, avant sa dissolution lundi dans la perspective des élections législatives du 7 mai.

Ces efforts ont déjà abouti à bloquer l'avancée des terroristes, a-t-il estimé, ajoutant toutefois que les djihadistes «doivent être vaincus à la fois en Irak et en Syrie». Michael Fallon a ajouté que Londres allait aussi envoyer deux avions Sentinel dans la région pour surveiller l'activité de l'EI en Irak.