Irak: Une offensive terrestre contre Daesh dans «les semaines à venir»

DJIHADISTES L'opération, qui aura l'appui de la coalition internationale, visera à récupérer des territoires en Irak...

M.C. avec AFP

— 

Des Syriens passent en voiture devant une usine détruite où a été peint le drapeau de Daesh, à Alep, le 18 novembre 2014.
Des Syriens passent en voiture devant une usine détruite où a été peint le drapeau de Daesh, à Alep, le 18 novembre 2014. — JOSEPH EID / AFP

Les forces irakiennes vont mener dans «les semaines à venir» une offensive terrestre contre les djihadistes du groupe Etat islamique pour récupérer des territoires en Irak, avec l'appui de la coalition internationale, a annoncé dimanche le coordinateur américain de la coalition internationale contre l'EI, John Allen à Amman.

«Les Etats-Unis font tout ce qu'ils peuvent pour apporter leur soutien aussi rapidement que possible», a ajouté le responsable américain à l'agence, balayant les accusations sur le retard dans la livraison d'armes américaines et l'entraînement des forces irakiennes en première ligne du conflit.

Plus de 2.000 frappes

Washington dirige la coalition internationale, laquelle mène depuis septembre une campagne aérienne pour déloger les djihadistes de Daesh qui se sont emparés de larges pans de territoire en Syrie et Irak où le groupe impose ses lois et multiplie les exactions.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a affirmé dimanche que la campagne de la coalition, qui a mené selon lui plus de 2.000 frappes, portait ses fruits.

Elle a permis de reprendre quelque 700 km2, soit «un cinquième du territoire que (l'EI) contrôlait», a-t-il assuré, privant «les insurgés de l'utilisation de plus de 200 infrastructures gazières et pétrolières» et perturbant leur chaîne de commandement, a ajouté John Kerry.