Autriche: Un Afghan condamné à perpétuité pour avoir assassiné sa sœur cadette en pleine rue

CONDAMNATION La jeune femme s’était enfuie de son domicile, où elle subissait des violences de sa famille, mais son frère est parvenu à la retrouver…

20 Minutes avec AFP

— 

Un commissariat de police à Vienne, en Autriche (image d'illustration).
Un commissariat de police à Vienne, en Autriche (image d'illustration). — ALEXANDER KLEIN / AFP

Un Afghan âgé d’environ 22 ans a été condamné mercredi en Autriche à la réclusion à perpétuité pour avoir tué sa sœur cadette de 28 coups de couteau en pleine rue, l’été dernier. Un acte qu’il a décrit comme un « crime d’honneur ».

L’adolescente, âgée de 17 ou 18 ans, avait quitté le foyer familial où elle était victime de violences, à Vienne. Elle avait trouvé refuge dans un centre d’accueil spécialisé. Elle avait toutefois été retrouvée par son frère, qui l’a assassinée alors qu’elle se rendait à son école, le 18 septembre 2017.

Question d’âge

Immédiatement arrêté, le suspect, arrivé en Autriche en 2013, avait déclaré pendant l’instruction trouver « bien qu’elle soit morte, car elle a sali l’honneur de la famille ». La cour d’assises de Vienne l’a condamné mercredi à la peine maximale, à l’unanimité du jury. « Avec cet acte, vous vous êtes vous-même placé à l’écart de la société », a souligné son président, Stefan Apostol.

Le seul tort de la victime, qui craignait notamment d’être renvoyée en Afghanistan pour y être mariée de force, avait été d'« avoir refusé de se plier aux contraintes de la société afghane », a relevé le procureur Mario Bandarra. L’avocat du condamné a immédiatement annoncé faire appel. Son client affirme n’avoir pas atteint la majorité pénale à l’époque des faits mais cette allégation a été contredite par les experts, selon lesquels il avait au moins 21 ans.