Afghanistan: Daesh s’empare d'armes abandonnées par des soldats américains

GUERRE Les troupes américaines avaient dû laisser sur place une partie de leur matériel après avoir été prises pour cible par les djihadistes...

20 Minutes avec agences

— 

Des soldats américains à Panjway en Afghanistan, le 21 septembre 2012
Des soldats américains à Panjway en Afghanistan, le 21 septembre 2012 — TONY KARUMBA AFP

Des balles, grenades, chargeurs, mais aussi un drapeau américain et une photo d’identité. Des soldats des forces spéciales travaillant avec leurs partenaires afghans dans la province de Nangahar ( Afghanistan) ont dû abandonner sur place une partie de leur matériel aux djihadistes après une attaque, a indiqué mardi le Pentagone.

Une information qui explique la publication, ces derniers jours, par l’organisation de l’état islamique, de photos d’équipements obtenus par ses combattants. Toujours d’après le Pentagone, les troupes américaines se trouvaient dans un hôpital de campagne quand elles sont été prises pour cible.

Cinq soldats américains récemment blessés

« Pour des raisons que l’on comprend aisément, nous n’avons pas mis de vies de soldats en danger pour récupérer ces équipements avant l’opération d’exfiltration de cette zone qui avait déjà été planifiée », a indiqué Adam Stump, un porte-parole.

Cinq soldats ont été récemment blessés dans des opérations d’assistance aux Afghans, selon le ministère de la Défense américain, qui n’a cependant pas précisé si certains avaient été touchés lors de cet incident où ils ont dû laisser sur place du matériel.

>> A lire aussi : Afghanistan: Plus de 5.000 victimes en 6 mois, un record selon l'ONU