Afghanistan: Des talibans exécutent au moins 16 passagers d'autocars près de Kunduz

TERRORISME Les insurgés afghans, qui viennent de changer de chef, poursuivent leurs exactions. Ils ont pris plusieurs dizaines d'otages...

20 Minutes avec AFP

— 

Carte de localisation de Kunduz, en Afghanistan.
Carte de localisation de Kunduz, en Afghanistan. — Google Maps

Privés de leur chef le 21 mai, les talibans afghans n’en ont pas cessé leurs exactions pour autant. Les islamistes ont exécuté ce mardi au moins 16 passagers qui circulaient dans des autocars dans le Nord de l' Afghanistan, et ils en retiennent encore plusieurs dizaines d’autres en otages.

Il s’agit de la première attaque de ce genre depuis la désignation, la semaine dernière, du mollah Haibatullah Akhundzada à leur tête, en remplacement du mollah Mansour, tué par un drone américain.

>> A lire aussi : Qui est le mollah Akhundzada, nouvel idéologue en chef des talibans?

« Les talibans ont exécuté 16 passagers et en retiennent toujours 30 autres en otage », a indiqué à l’AFP Sayed Mahmoud Danish, porte-parole du gouverneur dela province de Kunduz, où se sont déroulés les faits.

Vérifications d'identité

Shir Aziz Kamawal, un commandant de la police locale, a quant à lui évoqué un bilan de 17 passagers exécutés par les insurgés.

Les talibans « ont arrêté les autocars et en ont fait descendre les passagers. Ils ont ensuite vérifié leurs identités », selon Shir Aziz Kamawal. « Ils ont exécuté 17 personnes. Ils ont relâché certains passagers, mais en retiennent encore certains en otage », a-t-il précisé.

Les talibans arrêtent fréquemment la circulation dans les zones où ils sont en position de force pour contrôler les papiers d’identité des passagers et des conducteurs. Ils exécutent ou retiennent en otage ceux dont ils pensent qu’ils travaillent pour le gouvernement afghan ou les membres de minorités ethniques ou religieuses.