«No Easy Day» contient des éléments classifiés selon le Pentagone

Reuters

— 

Le livre «No Easy Day», écrit par un ancien membre du commando ayant tué Oussama ben Laden en mai 2011 au Pakistan, contient des informations classifiées et les autorités américaines envisagent d'engager des poursuites judiciaires contre son auteur, a déclaré mardi le porte-parole du Pentagone.

«No Easy day: The Firsthand Account of the Mission that Killed Osama Bin Laden» («La mission ayant permis de tuer Oussama ben Laden racontée de l'intérieur») a été écrit par Matt Bissonnette, sous le pseudonyme de Mark Owen. Le contenu de l'ouvrage n'a pas été préalablement vérifié par les autorités américaines.

Règle de confidentialité

«Ce livre contient des informations sensibles et classifiées», a déclaré George Little lors d'un point presse. «Lorsque des forces d'opérations spéciales mènent ces missions, il y a des stratégies, des techniques et des procédures, sans parler de vies humaines, qui sont en jeu», a-t-il expliqué.

Le co-auteur du livre, Kevin Maurer, a démenti mardi avoir violé toute règle de confidentialité, soulignant la prudence qui avait été de mise lors de la rédaction de l'ouvrage. «Lorsque nous avons travaillé sur ce livre, Mark Owen s'est montré très méticuleux sur le fait de ne rien faire qui puisse nuire à la mission des Navys ou mettre des anciens collègues dans une position délicate», a indiqué Kevin Maurer dans un communiqué envoyé à Reuters.

«Je pense personnellement que Mark est un héros qui a écrit un livre qui rend hommage à ses collègues et aux SEALs et lorsque les gens liront ce livre, ils seront d'accord avec moi», a-t-il ajouté.