Guatémala: Le chef de la police arrêté en Suisse

Reuters

— 

Les autorités de la Confédération helvétique ont annoncé l'arrestation vendredi à son domicile genevois de l'ancien directeur de la police au Guatémala en liaison avec une série d'exécutions extrajudiciaires commises dans ce pays d'Amérique centrale entre 2004 et 2007.

Erwin Sperisen, qui bénéficie de la double nationalité guatémaltèque-suisse et vit à Genève, avait démissionné de son poste en 2007 à la suite de huit meurtres liés selon de hauts responsables à une guerre des cartels de la drogue.

Le procureur général Olivier Jornot a fait savoir que cet homme de 42 ans serait interrogé sur son rôle supposé dans la mort de détenus des prisons d'El Infiernito et de Pavon.

«Il dirigeait la police nationale à l'époque des faits et nous allons enquêter sur ces meurtres», a déclaré le procureur à Reuters par téléphone.

Du fait de sa nationalité suisse, Erwin Sperisen ne sera pas extradé et toute la procédure judiciaire aura lieu en Suisse.