Le monument du pont de l'Alma.
Le monument du pont de l'Alma. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Monde

Lady Diana: Les fans entretiennent la flamme

De petits bouquets, des cœurs en carton bordés de fleurs, des photos de la princesse souriante, accompagnée d'enfants… Jeudi, le monument du pont de l'Alma (8e), transformé en mémorial de Lady Diana par ses admirateurs, était encore plus chargé qu'à l'accoutumée. Car ce vendredi, cela fait quinze ans tout juste que la princesse a disparu dans un accident de la route, un triste anniversaire que des fans du monde entier viennent célébrer à Paris.

>> Voir notre diaporama «Lady Di, 15 ans après»

Emily et Edward, la cinquantaine, se recueillent devant la Flamme de la Liberté. Originaires de Leeds, ils n'envisageaient pas de zapper cette étape lors de leur séjour à Paris. «On l'aimait beaucoup, elle avait une place incroyable dans le cœur des Britanniques, soupire Emily. Sa mort n'y a rien changé.» Parmi la dizaine de personne présentes, beaucoup sont des touristes qui ne s'arrêtent qu'une minute, parfois pour se prendre en photo sur le lieu du drame. Une famille américaine passe. «C'était une vraie princesse?», demande le petit garçon, âgé de 5 ans. Deux jeunes Japonaises marquent un temps d'arrêt. Elles ne savaient pas pour l'anniversaire, mais elles sont visiblement émues. «Diana était très élégante et dévouée. Pour nous, elle reste un modèle.» Quinze ans après la disparition de «la princesse des cœurs», le mythe est intact.