Allemagne: Mesures de précaution après l'agression d'un rabbin à Berlin

Avec Reuters

— 

L'Abraham Geiger Kolleg, un centre de formation de rabbins situé à Potsdam, en Allemagne, a conseillé à ses étudiants de ne pas porter de kippa dans les lieux publics après l'agression d'un rabbin mardi à Berlin.

Daniel Alter, âgé de 53 ans, a été agressé devant sa fille qu'il était venu chercher à la sortie de son cours de piano par un homme qui lui a demandé s'il était juif, rapporte la police. Un groupe de quatre jeunes hommes l'ont alors frappé à plusieurs reprises au visage, proférant des insultes et menaçant de tuer sa fille. Il a été transporté à l'hôpital.

«Nous leur conseillons de ne pas porter de kippa dans la rue»

L'Abraham Geiger Kolleg, où sont actuellement formés 28 rabbins, a annoncé un renforcement de la sécurité aux abords de l'établissement. «Nous avons également délivré des conseils à nos étudiants sur la façon de se comporter pour qu'ils ne subissent pas de telles attaques», a déclaré le recteur dans un entretien au Berliner Morgenpost.

«Nous leur conseillons de ne pas porter de kippa dans la rue mais de choisir quelque chose de peu voyant pour se couvrir la tête», a-t-il ajouté. Daniel Alter, dont le père a survécu à Auschwitz, est l'un des trois rabbins qui ont été ordonnés en 2006 à Dresde, ce qui constituait une première depuis l'Holocauste.