Suède: Polémique après l'organisation d'une coûteuse soirée par les services secrets

Avec Reuters

— 

Les révélations de la presse au sujet d'une soirée très coûteuse sur le thème de James Bond organisée par les services secrets suédois embarrassent le gouvernement, déjà mis en cause dans une série de scandales sur l'usage des deniers publics.

Cette soirée de juin 2011, organisée en pleine période d'austérité, a réuni un millier d'invités autour de tables de casino et d'animations assurées par de grands noms du spectacle. Son coût: 5,3 millions de couronnes (près de 640.000 euros). Depuis le début de la semaine, elle défraye la chronique et fait le bonheur de l'opposition, qui a réclamé une enquête. L'affaire a été révélée lundi par le Dagens Nyheter, qui distille depuis les détails les plus croustillants.

Un personnel «sous pression»

Selon son chef Anders Thornberg, le personnel de la Sapö, ou sûreté suédoise, était «sous pression» après une réorganisation draconienne et toujours sous le coup d'un attentat suicide commis en décembre 2010. «Nous pensions qu'il fallait une réunion spéciale pour l'ensemble des équipes de police», a-t-il plaidé, dans les colonnes du Dagens Nyheter.

Le ministère des Entreprises, soupçonné d'avoir organisé un réveillon de Noël sans appel d'offres, fait également l'objet d'une enquête et la Fondation suédoise de recherches stratégiques a présenté ses excuses après l'organisation d'une soirée facturée plus de 800.000 euros. «Les institutions publiques étaient autrefois plus rigoureuses», a souligné Ulf Bjereld, professeur de sciences politiques à l'université de Göteborg. En 1995, un ministre a démissionné pour avoir acheté des biens personnels, dont une barre chocolatée, avec une carte de crédit du gouvernement. L'affaire est passée à la postérité sous le nom de «scandale Toblerone».