Venezuela: Fin de l'incendie de la raffinerie d'Amuay

© 2012 AFP

— 

Au terme de plus de trois jours de combat contre les flammes, les pompiers sont venus à bout mardi de l'incendie de la principale raffinerie du Venezuela, qui a fait 48 morts depuis son déclenchement par une explosion samedi.
Au terme de plus de trois jours de combat contre les flammes, les pompiers sont venus à bout mardi de l'incendie de la principale raffinerie du Venezuela, qui a fait 48 morts depuis son déclenchement par une explosion samedi. — afp.com

Au terme de plus de trois jours de combat contre les flammes, les pompiers sont venus à bout de l'incendie de la principale raffinerie du Venezuela, qui a fait 48 morts depuis son déclenchement par une explosion samedi.

«Grâce à l'expertise, à l'habileté et aux compétences de nos hommes, finalement, nous pouvons dire au monde que (l'incendie) est totalement contrôlé, il a été confiné, et maintenant, le feu est éteint», a déclaré à la presse le ministre du Pétrole et président de la compagnie pétrolière publique PDVSA, Rafael Ramirez.

Le ministre a ajouté que suite à l'extinction du feu devait intervenir «un processus immédiat de refroidissement». Le nuage de fumée qui s'échappait mardi matin des derniers réservoirs en feu à la raffinerie de Amuay (dans l'Etat de Falcon, nord-ouest) avait disparu au cours de l'après-midi, a effectivement constaté une journaliste de l'AFP. Neuf réservoirs de la zone de stockage, dont trois ont pris feu, ont été touchés par l'explosion de gaz survenue samedi.

Rafael Ramirez a aussi garanti que les opérations à la raffinerie pourraient reprendre «en deux jours». Plus tard, il a toutefois souligné qu'il n'y avait par d'urgence à «réactiver des opérations qui ne nous affectent pas» et expliqué qu'il serait d'abord procédé à «24 heures de refroidissement» puis à une «révision exhaustive» des équipements avant de les remettre en service.

«Nous allons passer au peigne fin toute la zone», a assuré le ministre, qui a par ailleurs indiqué qu'il était trop tôt pour établir une estimation du coût des dégâts et de la reconstruction.