Syrie: 27 morts dans un attentat près de Damas, pilonnage de bastions rebelles

© 2012 AFP

— 

Une voiture piégée a explosé lors de funérailles mardi dans une banlieue de Damas favorable au régime faisant 27 morts, au moment où l'armée bombardait des quartiers de la capitale et la ville d'Alep pour tenter de venir à bout de la résistance des rebelles.
Une voiture piégée a explosé lors de funérailles mardi dans une banlieue de Damas favorable au régime faisant 27 morts, au moment où l'armée bombardait des quartiers de la capitale et la ville d'Alep pour tenter de venir à bout de la résistance des rebelles. — Aris Messinis afp.com

Une voiture piégée a explosé lors de funérailles mardi dans une banlieue de Damas favorable au régime faisant 27 morts, au moment où l'armée bombardait des quartiers de la capitale et la ville d'Alep pour tenter de venir à bout de la résistance des rebelles.

Dans la province d'Idleb (nord-ouest), au moins 17 civils dont deux femmes ont péri dans le pilonnage par les troupes du régime du village de Kafar Nabel où, selon une vidéo postée par des militants, des dizaines d'habitants peinaient à retirer les corps des décombres.

Face à la recrudescence des violences, le nombre de Syriens fuyant dans les pays voisins continue de grossir tandis que la communauté internationale reste divisée sur un règlement du conflit qui ensanglante la Syrie depuis plus de 17 mois et dont les belligérants ne semblent pas prêts de céder.