Aqmi dément la mort de l'un de ses fondateurs, Mokhtar Belmokhtar

Avec Reuters

— 

L'Algérien Mokhtar Belmokhtar, un des fondateurs d'Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), est vivant et dirige des opérations militaires, a déclaré ce mardi un de ses associés, démentant ainsi des informations selon lesquelles il avait été tué au Mali fin juin.

Surnommé «l'insaisissable», Mokhtar Belmokhtar est considéré comme lié aux enlèvements d'étrangers qui se sont produits au Sahel ces dernières années. Il a été condamné par contumace en Algérie à la réclusion à perpétuité en relation avec le meurtre de dix agents des douanes algériens en 2007. Le 28 juin, la chaîne algérienne de télévision privée Ennahar TV, avait fait état de sources non identifiées confirmant le décès de Belmokhtar lors d'affrontements dans la ville de Gao située dans le nord du Mali.

Mais Oumar Ould Hamaha, un associé de Belmokhtar joint par téléphone, a déclaré que l'Algérien était en bonne santé. «Il est vivant et va bien. Il est avec nous et il se déplace», a déclaré Ould Hamaha. «Il dirige les opérations.»