Trois jeunes colons devant la justice israélienne pour violences

Reuters

— 

La police israélienne a arrêté trois jeunes colons juifs soupçonnés d'avoir blessé six personnes en lançant une bombe incendiaire sur un véhicule palestinien en Cisjordanie le 16 août dernier, a annoncé ce dimanche un porte-parole. Les trois suspects, âgés de 12 à 13 ans et originaires de la colonie de Bat Ayin, en Cisjordanie, devaient être présentés devant un tribunal dans la journée de dimanche afin d'être placés en détention préventive, a précisé le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.

L'attaque, qui avait notamment blessé quatre personnes d'une même famille dont deux enfants, avait été rapidement dénoncée par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Selon les ONG israéliennes et palestiniennes, il est rare que des colons soient poursuivis pour des faits de violences commise sur des Palestiniens en Cisjordanie.