Autriche: Le chancelier favorable à l’octroi d'un délai à Athènes

Reuters

— 

Il faut donner plus de temps à la Grèce pour qu'elle rembourse ses dettes à conditions qu'Athènes poursuive sur le chemin des réformes et que les objectifs d'économies soient atteints, a déclaré le chancelier autrichien, Werner Faymann, dans un entretien publié ce dimanche.

«Je pense qu'il y a de bonnes chances que nous arrivions à une solution par laquelle la Grèce respectera ses accords avec l'UE et qu'en retour elle obtiendra plus de temps pour rembourser», a-t-il dit au journal Österreich.

«Le plus important pour nous, c'est que les Grecs s'en tiennent aux réformes et aux objectifs d'économies conclus avec nous. Si c'est garanti, je suis en faveur de l'octroi d'un délai dans les remboursements. Ce délai pourrait être de deux ou trois ans, il reviendra aux experts d'en décider», a-t-il poursuivi.