Quatre personnes sont mortes samedi à Haïti encore sous le coup du séisme de 2010, lors du passage de la tempête Isaac qui menace de se transformer en ouragan dimanche sur la Floride, où le début de la convention nationale du Parti républicain a été reporté.
Quatre personnes sont mortes samedi à Haïti encore sous le coup du séisme de 2010, lors du passage de la tempête Isaac qui menace de se transformer en ouragan dimanche sur la Floride, où le début de la convention nationale du Parti républicain a été reporté. — afp.com

Monde

Tempête Isaac: Quatre morts à Haïti

Quatre personnes sont mortes samedi à Haïti encore sous le coup du séisme de 2010, lors du passage de la tempête Isaac qui menace de se transformer en ouragan dimanche sur la Floride, où le début de la convention nationale du Parti républicain a été reporté.

Une fillette de huit ans a été tuée dans l'effondrement du mur de sa maison, une femme de 51 ans est décédée après la chute de son toit, et deux autres personnes sont mortes avec la tempête a indiqué à l'AFP la protection civile. En outre 5.000 personnes et dix-huit camps de victimes du séisme de 2010 ont été évacués, a-t-elle ajouté.

Le président d'Haïti Michel Martelly, qui avait annulé un voyage au Japon, a suggéré de «profiter de l'occasion pour voir si on ne peut pas retirer définitivement les gens des camps». Il a aussi déploré que seuls 2 milliards de dollars d'aide sur les 13 promis après le tremblement de terre soient parvenus à Haïti.

Les vents s'étaient calmés samedi soir sur Haïti, mais l'électricité restait coupée à Port-au-Prince et les communications internet étaient toujours perturbées, a constaté un correspondant de l'AFP. Plus tôt dans la journée, des tentes et des toitures avaient été emportées, et des arbres arrachés par de fortes bourrasques et des pluies torrentielles.