Egypte: Les autorités rouvrent le point de passage de Rafah

Avec Reuters

— 

Les autorités égyptiennes ont rouvert samedi le point de passage de Rafah vers la bande de Gaza, ont indiqué des sources proches des services de sécurité égyptiens et palestiniens.

Ce point de passage, dont dépend l'approvisionnement des Gazaouis, était fermé depuis le 5 août, date à laquelle 16 gardes-frontières égyptiens ont été tués dans le Sinaï. Sa réouverture témoigne d'une amélioration des relations entre la nouvelle administration égyptienne du président Mohamed Morsi et les islamistes du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza.

«La partie égyptienne nous a informés sans plus de détails que le point de passage serait ouvert tous les jours de la semaine», a déclaré Ehab al Ghsain, porte-parole du «ministère de l'Intérieur» à Gaza. Outre sa fermeture, Le Caire a ordonné le démantellement des innombrables tunnels transfrontaliers de contrebande. Le Hamas, qui nie toute implication palestinienne dans la mort des 16 gardes-frontières, avait dénoncé une «punition collective».