Procès Anders Breivik: L'auteur de la tuerie d'Oslo condamné à vingt et un ans de prison

MONDE Il a été reconnu coupable d'«actes terroristes»...

C.C. avec Reuters

— 

 Anders Breivik, le 22 juin 2012, au dernier jour de son procès à Oslo (Norvège).
 Anders Breivik, le 22 juin 2012, au dernier jour de son procès à Oslo (Norvège). — Junge,Heiko/AP/SIPA

L'auteur de la tuerie d'Oslo, Anders Breivik, a été condamné ce vendredi à 21 ans de prison. Il s'agit de la peine maximale prévue par le code pénal norvégien, mais sa détention pourra être prolongée au-delà de cette période pour des raisons de sécurité.

>> Les moments marquants du procès d'Anders Breivik

Au terme de dix semaines d'un procès au cours duquel la culpabilité de ce militant d'extrême-droite n'a jamais fait débat, ce verdict signifie qu'Anders Breivik est finalement reconnu sain mentalement par le tribunal d'Oslo. 

Pas d'appel

Anders Breivik avait indiqué au préalable qu'il ne ferait pas appel s'il était condamné à de la prison. L'auteur de la tuerie d'Oslo avait déclaré qu'un verdict d'irresponsabilité, entraînant un internement psychiatrique pour une durée indéterminée, serait «pire que la mort». Les familles des victimes ainsi que des survivants de la tuerie souhaitaient également que la responsabilité pénale de Breivik soit reconnue car un jugement le déclarant irresponsable mentalement aurait minimisé la portée de la sanction.

Le 22 juillet 2011, l'extrémiste avait tué 77 personnes, huit dans un attentat à la bombe contre le siège du gouvernement à Oslo, puis 69 autres, principalement des adolescents qu'il avait abattus alors qu'ils participaient à un camp d'été des Jeunesses travaillistes sur l'île d'Utoya. Il avait affirmé avoir agi pour des motifs politiques et pour protéger son pays contre le multiculturalisme.