Roumanie: La destitution du président Basescu invalidée par la Cour constitutionnelle

Avec Reuters

— 

La Cour constitutionnelle roumaine a invalidé mardi le résultat du référendum du 29 juillet sur la destitution du président Traian Basescu, une décision qui ouvre la voie à un retour au pouvoir du chef de l'Etat.

Six des neufs juges de la Cour ont estimé que le taux de participation au référendum, au cours duquel 88% des votants s'étaient prononcés en faveur d'une destitution du chef de l'Etat, n'avait pas atteint les 50% requis, a annoncé le juge Augustin Zegrean. Traian Basescu (centre-droit) a été suspendu temporairement en juillet par le parlement, dominé par la coalition de l'Union sociale libérale (USL, gauche) du Premier ministre Victor Ponta, qui l'accuse d'avoir abusé de ses pouvoirs.

Le chef du gouvernement affirmait que le nombre d'électeurs inscrits était finalement plus faible qu'annoncé, ce qui pouvait aboutir à une hausse du taux de participation au référendum.