Turquie: Le PKK dément être derrière l'attentat de Gaziantep

Avec Reuters

— 

Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a démenti ce mardi être derrière l'attentat à la voiture piégée qui a fait neuf morts lundi dans la ville de Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie.

«Nos combattants n'ont rien à voir avec cette explosion», affirme l'organisation séparatiste kurde, citée par le site internet Firat News, proche du PKK. Les combats entre les forces turques et l'organisation séparatiste kurde ont fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Le PKK, considéré comme une organisation «terroriste» par la Turquie, l'Union européenne et les Etats-Unis, ne demande plus l'indépendance du Kurdistan dans le sud-est de la Turquie mais une plus grande autonomie.