Syrie: La Russie et la Chine mettent de nouveau en garde l'Occident contre toute action unilatérale

Avec Reuters

— 

La Russie et la Chine estiment que toute violation du droit international et de la charte des Nations unies est inacceptable, a déclaré ce mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, dans une mise en garde adressée à l'Occident contre toute action unilatérale dans le dossier syrien.

La coopération diplomatique entre Moscou et Pékin se base sur «la nécessité d'adhérer à la charte de l'ONU et à ne pas autoriser sa violation», a-t-il dit selon des propos rapportés par l'agence de presse russe Interfax.

La Russie et la Chine ont opposé à trois reprises leur veto à des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU menaçant de sanctions le régime syrien pour la poursuite de la répression de l'opposition.