États-Unis: Barack Obama défend la campagne sur les feuilles d'impôts de Romney

Reuters

— 

Le président américain Barack Obama, candidat démocrate à sa réélection le 6 novembre prochain, a affirmé ce  lundi que son camp n'était pas «sorti du cadre» de la campagne en exigeant à plusieurs reprises que son adversaire Mitt Romney publie ses déclarations de revenus.

Barack Obama, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse à la Maison blanche a déclaré que les électeurs américains s'attendaient à une telle transparence, les candidats à la présidentielle ayant pour coutume de publier leurs feuilles d'impôts depuis des décennies.

Le camp démocrate a critiqué le fait que Mitt Romney n'avait pas publié ses déclarations datant de plus de deux ans et s'est publiquement demandé si le millionnaire, ancien dirigeant d'une société de capital-investissement, n'avait pas quelque chose à cacher concernant sa fortune.

Barack Obama a, par ailleurs, jugé «offensants» les propos tenus par Todd Akin, candidat républicain au Sénat pour le Missouri, qui a affirmé dimanche que les femmes disposaient de défenses naturelles contre une grossesse en cas de viol, ce qui rend superflu le droit à l'avortement.