Le pape maintient sa visite au Liban malgré la crise syrienne

Reuters

— 

Benoît XVI se rendra comme prévu du 14 au 16 septembre au Liban, a annoncé ce lundi le Vatican, faisant taire les spéculations selon lesquelles ce voyage pourrait être reporté en raison du conflit en Syrie voisine.

«Les préparatifs de la visite se poursuivent sans aucun doute de la part du Saint-Siège», a dit à la presse le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi. L'une des deux «papamobiles» aux vitres blindées est en cours d'acheminement à Beyrouth.

Le programme du pape comporte notamment une rencontre, le 15 septembre, avec le président maronite Michel Souleimane et le Premier ministre, le sunnite Najib Mikati. Le lendemain, il célèbrera une messe en plein air sur la Corniche. Le Liban abrite une importante communauté chrétienne maronite.

Lors de son homélie de Pâques, Benoît XVI avait apporté son soutien au plan de paix de l'ONU, qui n'a jamais été appliqué dans les faits.