Deux soldats turcs tués dans une attaque présumée du PKK

Reuters

— 

Deux soldats ont été tués ce lundi dans le sud-est de la Turquie lors de l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule, une attaque qui pourrait avoir été menée par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a-t-on appris auprès de sources proches des services de sécurité.

Plusieurs autres soldats qui se trouvaient à bord du véhicule blindé qui circulait entre les provinces de Hakkari et de Van ont également été blessés dans cette attaque qui n'a pour l'heure pas été revendiquée.

Les combats entre les forces turques et l'organisation séparatiste kurde ont fait plus de 40.000 morts depuis 1984.

Le PKK, considéré comme une organisation «terroriste» par la Turquie, l'Union européenne et les Etats-Unis, ne demande plus l'indépendance du Kurdistan dans le sud-est de la Turquie mais une plus grande autonomie.