Turquie: Il n'y aura bientôt plus de place pour les réfugiés syriens

Avec Reuters

— 

La Turquie pourrait bientôt ne plus être en mesure d'accueillir de nouveaux réfugiés syriens qui fuient quotidiennement les violences qui font rage dans leur pays, a prévenu lundi le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu.

Près de 70.000 Syriens ont d'ores et déjà franchi la frontière avec la Turquie depuis le début du soulèvement contre le régime du président syrien Bachar al-Assad, mi-mars 2011.

«Si le nombre de réfugiés dépasse les 100.000, nous allons manquer de place pour les loger. Nous devrions pouvoir les loger en Syrie. Les Nations unies pourraient construire des camps dans une zone sécurisée à l'intérieur de la Syrie», a déclaré le chef de la diplomatie, dont les propos ont été rapportés par le quotidien Hurriyet.